Sélectionner une page
Le Contre-courant
17035507__banniere-web_500x150_final

MRC de Pierre-De Saurel
Les premières sommes disponibles en provenance du parc éolien reviendront aux municipalités 

« Ce n’est pas tous les jours que nous avons la chance de nous réunir pour décider de ce que l’on fera avec une somme de 1,1 M$! » s’exclame le préfet de la MRC de Pierre-De Saurel, M. Gilles Salvas au sujet des sommes récemment versées par Parc éolien Pierre-De Saurel S.E.C. (Parc). « Les membres du Conseil de la MRC étaient très heureux d’en discuter. La première étape a été de statuer sur le montant à dégager et la deuxième a été de décider de ce que l’on ferait avec », renchérit M. Salvas.

Réunis en séance de travail, les conseillers régionaux de la MRC ont déterminé que les excédents des sommes versées par Parc seront répartis entre les municipalités du territoire, conformément au règlement adopté à cet effet, soit au prorata de leur richesse foncière uniformisée.
.

Au total, c’est donc près d’un demi-million de dollars que les municipalités se partagent pour les tout premiers six mois d’opération du parc éolien. Ce montant représente les excédents obtenus après :

  • avoir remboursé le prêt de la MRC pour l’année 2017;
  • avoir remboursé le prêt de la MRC pour le premier trimestre de 2018;
  • avoir affecté 10 % des sommes à un fonds de prévoyance.

Comme ce projet 100 % communautaire a été rendu possible, avant tout, grâce à un apport d’argent provenant des municipalités, c’est donc naturellement que la décision s’est prise pour que les premiers excédents retournent à celles-ci. Le préfet a d’ailleurs profité de l’occasion pour remercier l’ensemble des élus de la région pour leur appui et leur soutien tout au long du projet et grâce auxquels la réalisation du parc éolien a été possible, sans oublier de souligner le travail extraordinaire de l’équipe de Parc.

En ce qui concerne les prochains versements, un consensus a rapidement été fait afin qu’une portion du montant soit réservée à des projets régionaux, et ce sera au prochain Conseil de la MRC à déterminer comment il fera usage de l’autre portion. « C’est unanime autour de la table du Conseil, nous voulons que les investissements rendus possibles par les profits issus des opérations du parc éolien génèrent des impacts percutants, significatifs, pour notre communauté et nos citoyens », conclu
M. Salvas.

Par ailleurs, les informations liées à un éventuel appel de projet seront dévoilées prochainement.

.

cote_final
.


Pour ne rien manquer des nouvelles hyperlocales du www.lecontrecourant.com, aimez notre page Facebook et inscrivez-vous au Contre-courriel !

Vous pourriez aimer aussi :

Share This