Sélectionner une page

Le Contre-courant

Programme « On rentre à la maison »

Le 1er novembre dernier, un homme de 65 ans souffrant de la maladie d’Alzheimer a quitté sa résidence de McMasterville dans un moment d’égarement. Près de 60 % de gens souffrant d’Alzheimer connaissent des périodes d’errance. L’homme en question fut retrouvé le lendemain dans la région de Saint-Hyacinthe, légèrement blessé et en état d’hypothermie.

Le programme « On rentre à la maison », lancé conjointement avec la Société d’Alzheimer des Maskoutains – Vallée des Patriotes et la Régie de police Richelieu St-Laurent, vise à soutenir toute personne souffrant d’Alzheimer ou d’une maladie neurodégénérative, et leurs proches.
.
cote_final
Pour participer à ce programme, il suffit de compléter une fiche signalétique, incluant la description et une photo récente de la personne atteinte. Ces informations seront aussitôt acheminées (si souhaité) à la Régie intermunicipale de police Richelieu Saint-Laurent afin de constituer une base de données strictement confidentielle et utilisée en cas de disparition seulement. Cette base de données permet aux policiers de mettre en branle rapidement les recherches et de les orienter efficacement.

Le formulaire du programme « On rentre à la maison » est disponible dans plusieurs points de services (CLSC des Patriotes, Régie de police, organismes communautaires, etc.) et sur le site de la Société Alzheimer des Maskoutains – Vallée des Patriotes (www.alzheimermvp.com).

Ce programme sensibilise également les proches aidants face aux risques d’errance. Il propose des mesures préventives simples permettant d’éviter la disparition d’un être cher et d’outiller pour la retrouver le plus rapidement possible, lorsqu’elle survient.

On rappelle à la population de signaler le 9-1-1 si les citoyens remarquent des aînés seuls qui paraissent désorientés.

Parce que chaque minute compte!
.

.

.


Pour ne rien manquer des nouvelles hyperlocales du www.lecontrecourant.com, aimez notre page Facebook et inscrivez-vous au Contre-courriel !

Vous pourriez aimer aussi :

Culture C: Lilas L’Bon temps

17 novembre, 20h, à la Cache des Patriotes, 4752, route Marie-Victorin, Contrecoeur 15 $

Empruntant aux berceuses et autres comptines qui ont marqué notre enfance, Lilas l’bon temps vous chante la voyageuse, la pacifique et l’harmonieuse chanson d’ici, dans une facture musicale bien ancrée dans le folk et le trad d’aujourd’hui

lire plus
Share This