Sélectionner une page
Le Contre-courant
.

Grippe et gastro-entérite
Le ministère de la Santé et des Services sociaux appelle à la vigilance

En ce début du temps des Fêtes, le ministère de la Santé et des Services sociaux tient à rappeler les mesures préventives à observer pour réduire les risques d’infection par la grippe ou la gastro-entérite, les actions à prendre en cas d’apparition de symptômes et les ressources disponibles pour mieux y faire face.
.

Cette période, qui multiplie les rencontres et les échanges, est propice à la propagation des virus. Parmi les précautions habituelles aidant à diminuer cette transmission, rappelons notamment :

  • se laver fréquemment les mains à l’eau et au savon;
  • prendre soin de tousser ou d’éternuer dans le pli du coude;
  • ne pas partager de verres et d’ustensiles;
  • rester à la maison en cas d’apparition de symptômes.

Les autorités de santé publique du Ministère rappellent que chacun peut contribuer à empêcher la propagation des virus de la grippe et de la gastro-entérite par des mesures simples et concrètes. Il est essentiel de garder à l’esprit que ces petits gestes sont des moyens efficaces de se protéger, ainsi que les gens de notre entourage. Il est également recommandé, tout particulièrement aux personnes les plus vulnérables et à leurs proches, de se faire vacciner contre la grippe, si ce n’est pas encore fait, en vue de réduire les risques d’infections et de complications graves.

Faits saillants

  • Le Portail santé mieux-être du Gouvernement du Québec (www.sante.gouv.qc.ca) met à la disposition de la population de l’information lui permettant d’évaluer s’il est nécessaire de consulter et, le cas échéant, de trouver les ressources de première ligne disponibles, avec ou sans rendez-vous, à proximité de chez elle.
  • Pour les personnes en bonne santé, en cas de grippe ou de gastro-entérite, il est préférable de rester à la maison, de se reposer et de bien s’hydrater. Toutefois, il importe de surveiller l’évolution des symptômes. Cela est d’autant plus opportun pour ceux et celles qui font partie des catégories plus à risque.
  • Rappelons que la vaccination demeure la meilleure protection contre la grippe. Elle est sécuritaire et la majorité des réactions ressenties dans les heures qui suivent sont bénignes et de courte durée.
  • Le vaccin est disponible gratuitement pour les personnes faisant partie des groupes les plus vulnérables et leur entourage. Parmi les personnes appartenant aux groupes plus à risque, mentionnons par exemple, les enfants en bas âge, les personnes de 60 ans et plus et les personnes ayant une maladie chronique.
  • Enfin, notons que le service gratuit Info-Santé 811 demeure en activité pendant la période des fêtes comme le reste de l’année, soit 24 heures par jour, 7 jours par semaine.

.

cote_final


Pour ne rien manquer des nouvelles hyperlocales du www.lecontrecourant.com, aimez notre page Facebook et inscrivez-vous au Contre-courriel !

Vous pourriez aimer aussi :

Share This