Sélectionner une page
cote_final
Le Contre-courant

RÉTROSPECTIVE 2017

Circonscription de Borduas

Simon Jolin-Barrette toujours sur le terrain

Ce fut un samedi chargé pour Simon Jolin-Barrette, député de Borduas. Après s’être rendu à Mont-Saint-Hilaire puis à Beloeil pour la Foire des saines habitudes de vie et pour les célébrations de fin de saison du Club de soccer de la Vallée-du-Richelieu, il était de passage à Saint-Marc-sur-Richelieu et à Saint-Mathieu-de-Beloeil.

lire plus

Le lait est là pour rester

Le député de Borduas, Simon Jolin-Barrette, s’était engagé, en novembre dernier, à trouver une façon d’assurer la pérennité du volet lait/école du programme Ventre plein, j’apprends bien. Grâce à un généreux donateur, monsieur Toby Gauld d’Optima Aero, c’est maintenant chose faite.

lire plus

Encadrement du cannabis: la CAQ pose ses conditions

Alors que débute mercredi le débat sur l’adoption de principe du projet de loi sur l’encadrement de la légalisation du cannabis, le porte-parole de la Coalition Avenir Québec en matière de justice, Simon Jolin-Barrette, a fait part au gouvernement libéral de Philippe Couillard de ses conditions sine qua non pour obtenir l’appui de la CAQ lors du vote final sur projet de loi libéral.

lire plus

Du lait pour 400 élèves de plus dans la Vallée

Grâce au soutien financier du député de Borduas, Simon Jolin-Barrette, le Centre d’action bénévole de la Vallée-du-Richelieu (CABVR) peut désormais implanter à Saint-Denis-sur Richelieu le volet « lait-école » du programme Ventre plein, j’apprends bien.

lire plus

École primaire dans le Village de la Gare: la nouvelle confirmée

Le maire de Mont-Saint-Hilaire, Yves Corriveau, et le député de Borduas, Simon Jolin-Barrette, étaient présents aujourd’hui lorsque la Commission scolaire des Patriotes a confirmé avoir l’aval du ministère de l’Éducation pour entreprendre la construction d’une école primaire…

lire plus

Québec Solidaire Borduas: un appel aux élus municipaux

À 5 semaines du début du procès qui l’opposera à l’entreprise Gastem, la petite municipalité de Ristigouche Sud-Est n’a toujours pas les moyens de se défendre contre la poursuite intentée en raison de l’adoption d’un règlement sur la protection de l’eau potable qui a bloqué les projets de la pétrolière.

lire plus
Share This