Sélectionner une page

Le Contre-courant

.


Calixa Lavallée   (Photo : Bibliothèque et archives Canada)

Chronique historique
Connaissez-vous Calixa Lavallée?


Denis-Charles Drapeau
dcdrapeau@lecontrecourant.com

Le compositeur de l’Ô Canada, l’hymne national du Canada, aurait eu 175 ans en décembre dernier. Voici une brève description historique d’un homme qui a donné son nom à une magnifique petite municipalité pittoresque de notre région.
.

.
Baptisé sous le prénom de Callixte, Calixa Lavallée est né le 28 décembre 1842 sur le rang de la Beauce, dans une paroisse de Verchères autrefois connue sous la dénomination de Sainte-Théodosie. En 1878 la paroisse se dissocia de Verchères pour devenir la municipalité du même nom. Plus tard, en 1946 elle changea encore de nom, mais ce n’est qu’en 1974 que la municipalité adoptera définitivement le nom de Calixa-Lavallée.

Un talent reconnu

En 1850, la famille Lavallée s’installe à Saint-Hyacinthe. Le père, qui venait d’une famille de musiciens, travaille alors comme harmoniste pour le fabricant d’orgues Joseph Casavant. Le jeune homme qui possédait un grand talent musical a eu la chance de suivre plusieurs formations provenant de musiciens venus d’Europe grâce à Léon Derôme, un boucher prospère de Montréal l’avait pris sous son aile.

Voyage, voyage

À l’âge de 16 ans, Calixa Lavallée se rend à La Nouvelle-Orléans, où il gagne un concours qui lui permet de partir en tournée dans les Antilles et en Amérique du Sud.

Par la suite, il participe à la guerre de Sécession avec les nordistes, mais il y sera blessé. Puis, il revient au Canada en 1864 et devient un musicien professionnel. Ce qui lui permettra de partir en tournée partout aux États-Unis, où il y épouse une Américaine. En 1873, il part en Europe pour parfaire sa connaissance du piano.

À l’origine de l’Ô Canada

Devenu professeur et chef d’orchestre, Calixa Lavallée compose la musique de l’hymne national du Canada. Quant aux paroles, elles nous viennent d’Adolphe-Basile Routhier, un juge de la ville de Québec. Ce dernier aurait spécialement écrit ces paroles à la demande du lieutenant-gouverneur Théodore Robitaille pour le Congrès national des Canadiens français qui avait lieu en juin 1880 à Québec. Il n’aurait fallu à ce dernier qu’une heure pour en écrire les paroles et la version originale française n’a jamais été modifiée depuis.

L’hymne national du Canada

La chanson est interprétée pour la première fois le 24 juin 1880 pour souligner l’anniversaire de la Société Saint-Jean-Baptiste. Ce n’est qu’un siècle plus tard, le 1er juillet 1980, quelques mois à peine après le premier référendum sur la souveraineté du Québec, que la chanson est proclamée hymne national du Canada. Malheureusement, plusieurs des pièces de l’œuvre de Calixa Lavallée demeurent introuvables et elles sont, sommes toutes, peu connues. Calixa Lavallée est mort en 1891 à Boston.

Source: Archives Radio-Canada
.
cote_final


Pour ne rien manquer des nouvelles hyperlocales du www.lecontrecourant.com, aimez notre page Facebook et inscrivez-vous au Contre-courriel !

Vous pourriez aimer aussi :

Share This