Sélectionner une page
Le Contre-courant


Développement économique de la Montérégie
Près d’un million de dollars pour soutenir 29 projets d’investissement

Le gouvernement du Québec accorde des aides financières totalisant 940 176 $ pour appuyer la réalisation, dans la région de la Montérégie, de 29 projets, dont 22 sont liés à l’exportation, six à la recherche et développement et un à l’économie sociale. Ces projets représentent des investissements de 4 196 370 $.

La ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie et ministre responsable de la région de la Montérégie, Mme Lucie Charlebois, en a fait l’annonce aujourd’hui, au nom de la vice-première ministre, ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique, Mme Dominique Anglade.

Les projets d’exportation sont soutenus par l’entremise du Programme Exportation (PEX), alors que ceux de recherche et développement sont appuyés par le programme Premier brevet ou le Programme de soutien à la valorisation et au transfert (PSVT). L’aide financière accordée au projet d’économie sociale provient, quant à elle, du Programme d’immobilisation en entrepreneuriat collectif (PIEC).

 
Citations :

« Tous ces projets d’investissement porteurs démontrent que les acteurs de la Montérégie sont déterminés à accroître leur compétitivité au profit de la vigueur économique et sociale de notre région. Ils reflètent aussi l’esprit d’innovation et l’ouverture sur le monde des Montérégiens, des qualités essentielles à notre prospérité collective. »

Lucie Charlebois, ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie et ministre responsable de la région de la Montérégie

« Je me réjouis de constater que les mesures mises en place par notre gouvernement jouent, une fois de plus, pleinement leur rôle de levier de développement économique dans l’ensemble des régions, y compris ici, en Montérégie. Voilà des projets prometteurs, qui annoncent des retombées fort intéressantes sur le plan de l’essor des exportations, de l’économie sociale et des activités de recherche et développement! »

Dominique Anglade, vice-première ministre, ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique

Faits saillants :

  • Le PEX a notamment pour objectifs de sensibiliser les entreprises québécoises au potentiel de croissance que représentent les exportations et, par la suite, de les soutenir dans la conquête et la diversification de marchés extérieurs.
  • Le programme Premier brevet vise principalement à augmenter le nombre d’entreprises protégeant leurs actifs en propriété intellectuelle.
  • Le PSVT contribue à encourager et à renforcer la capacité d’innovation technologique des entreprises.
  • Le PIEC a pour objectif de soutenir les entreprises et organismes d’économie sociale dans la réalisation de projets d’acquisition, de construction ou de rénovation de bâtiments.

Le détail des aides financières est présenté ici.
 

cote_final


Pour ne rien manquer des nouvelles hyperlocales du www.lecontrecourant.com, aimez notre page Facebook et inscrivez-vous au Contre-courriel !

Vous pourriez aimer aussi :

Share This