Sélectionner une page
Le Contre-courant

Près de 625 M$ investis sur le réseau routier de la région de la Montérégie
Reconstruction de la chaussée de l’A-30 à Saint-Roch-de-Richelieu sur 6 km

Afin d’offrir aux usagers de la route des infrastructures sécuritaires, performantes et durables, tout en contribuant au développement économique régional, le gouvernement du Québec investira 624 956 000$ sur le réseau routier de la région de la Montérégie au cours des deux prochaines années.

Le ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports, M. André Fortin, et la ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie, ministre responsable de la région de la Montérégie et députée de Soulanges, Mme Lucie Charlebois, en ont fait l’annonce aujourd’hui. Les investissements du gouvernement et de ses partenaires dans la région de la Montérégie au cours des deux prochaines années cibleront des axes d’intervention qui répondent aux besoins des citoyens et des entreprises.

 
Préserver nos infrastructures

Le gouvernement posera des gestes concrets pour l’actif que constituent nos infrastructures, que ce soit en réparant ou en remplaçant des ponts, des ponceaux ou par le scellement de fissures ou le rehaussement d’accotements par l’ajout de gravier. Soulignons, notamment, la reconstruction du pont Brodeur situé au-dessus du ruisseau à l’Ours, sur la route 227 à Saint- Jean-Baptiste.

Améliorer notre réseau routier

Cette programmation prévoit aussi des investissements visant à améliorer le réseau routier actuel par le réaménagement de carrefours, l’ajout de voies de virage ou par le redressement de courbes. Le projet de protection des berges de la route 133 dans le secteur de Saint-Denis-sur- Richelieu, qui est en préparation, ainsi que celui du réaménagement de l’intersection de la route 139 et de la rue Brodeur à Saint-Alphonse-de-Granby en sont de bons exemples.

Procurer un meilleur confort de roulement

D’autres interventions sur le réseau viseront à assurer aux familles qui y circulent un roulement plus confortable, notamment par des travaux d’asphaltage de tout type, mais aussi par la reconstruction de la fondation d’une route. À titre d’exemple, le Ministère reconstruira la chaussée de l’autoroute 30 à Saint-Roch-de-Richelieu sur 6 km, ce qui constitue la deuxième phase de ce projet entrepris en 2015. L’autoroute 20 entre Mont-Saint-Hilaire et Saint-Hyacinthe sera asphaltée sur une distance de 11 km ainsi que la route 138, sur 3 km entre la rue Hébert et l’autoroute 30, à Mercier.
 

cote_final


Pour ne rien manquer des nouvelles hyperlocales du www.lecontrecourant.com, aimez notre page Facebook et inscrivez-vous au Contre-courriel !

Vous pourriez aimer aussi :

Share This