Sélectionner une page
Le Contre-courant


Foudl’Art, beaucoup plus que de l’art

Le 31 mai dernier avait lieu l’événement final du projet Foudl’Art où les élèves participants ont dévoilé avec une grande fierté l’œuvre collective sur laquelle ils travaillent depuis janvier dernier.

Cette année, 150 jeunes de 3e et 4e année du primaire ont été initiés à l’art, guidés par un artiste professionnel. Certains y ont découvert une passion, un avenir, un talent, pour d’autres Foudl’Art a carrément fait naître de nouveaux traits de personnalité. Une chose est sûre, l’expérience a été bénéfique pour tous ces enfants et chacun d’eux en a retiré quelque chose de bien. Par ce projet, la Ville de Sorel-Tracy et la MRC de Pierre-De Saurel poursuivent des objectifs qui vont au-delà de l’unique production d’une œuvre. En effet, le développement du sentiment d’appartenance des élèves à leur école et leur communauté, mais surtout, le renforcement de l’estime de soi, en sont les véritables cibles.

Cette année, les disciplines enseignées étaient les arts visuels, la danse, l’humour, l’art clownesque, l’art du verre, la photographie et le dessin.

« La fierté de faire partie d’une communauté passe sans aucun doute par la culture. À la MRC, nous croyons également que cela part dès le tout jeune âge. D’ailleurs, avec un simple matériel d’art mis à leur disposition, les enfants apprennent à résoudre des problèmes et à exercer leur esprit critique. L’intérêt manifesté autant par les élèves, les professeurs et les écoles témoignent de la réussite de l’implantation de ce projet dans notre milieu et nous en sommes vraiment très fiers! », mentionne Mme Maria Libert, présidente du comité régional culturel et maire de Saint-Aimé.

À propos de Foudl’Art

Foudl’Art est a priori un projet artistique où à travers une série de cinq ateliers d’une demi-journée, les élèves créent une œuvre collective représentative de leur milieu, dans la discipline de l’artiste qui leur est jumelé. Cependant, d’autres thèmes sont aussi abordés à travers les ateliers tels que l’identité culturelle, la communauté, la créativité, l’histoire et le patrimoine.

Rappelons que le projet est rendu possible grâce à l’union des ressources de la Ville de Sorel-Tracy et de la MRC de Pierre-De Saurel, et réalisé grâce à l’entente de développement culturel avec le ministère de la Culture et des Communications du Québec.

cote_final

.


Pour ne rien manquer des nouvelles hyperlocales du www.lecontrecourant.com, aimez notre page Facebook et inscrivez-vous au Contre-courriel !

Vous pourriez aimer aussi :

Share This