Sélectionner une page
Le Contre-courant

Verchères
Une pré-campagne électorale bien amorcée pour Québec solidaire

Jean-René Péloquin, candidat pour Québec solidaire dans Verchères, a amorcé sa pré-campagne électorale en allant à la rencontre des citoyens et des citoyennes. C’est avec enthousiasme et entouré d’une équipe dynamique qu’ il était récemment présent au marché public de Varennes et de Ste-Julie.

Jean-René Péloquin, père de quatre jeunes filles, est particulièrement fier de partager avec les gens certaines mesures proposées par Québec solidaire pour venir en aide aux familles dont notamment, une assurance dentaire publique et la hausse du salaire minimum à $15 (seuil établi pour vivre dignement).

Lors de ces échanges, il a pu constater qu’il n’était pas le seul à s’indigner des décisions de nos gouvernements antérieurs qui n’ont fait qu’accentuer les injustices sociales et les écarts de revenus entre les gens ordinaires et les plus nantis. Monsieur Péloquin note ici les mesures d’austérité appliquées aux plus démuni.e.s, aux groupes communautaires et au secteur public (santé et éducation) où se retrouvent une majorité de femmes salariées … Et ceci tandis que l’on a, de l’autre main, octroyé des avantages à des multinationales sans aucune condition relative à l’emploi et à l’environnement ainsi qu’augmenté indûment le salaire des médecins.

Diplômé de l’Université de Montréal en enseignement des mathématiques au secondaire, Jean-René Péloquin enseigne depuis douze ans dans le réseau public de l’enseignement à St-Hyacinthe et complète présentement une maîtrise en gestion de l’éducation. Monsieur Péloquin ne tarit pas d’exemples pour appuyer l’urgence de réinvestir massivement dans nos institutions publiques d’enseignement et appuie sans réserve la mesure de Québec solidaire d’abolir graduellement les subventions aux écoles privées : «un enfant issu d’un milieu familial moins bien nanti ou de la classe moyenne doit avoir accès à la même qualité d’enseignement que tout autre enfant québécois» soutient Monsieur Péloquin.

Tout au long de ces échanges citoyennes, Jean-René Péloquin et son équipe de <solidaires> soutiennent avoir remarqué le vif intérêt que la population porte aux mesures proposées par Québec solidaire pour remettre le Québec sur la voie d’une économie au service des gens. Ils soulignent ici les mesures proposées favorisant l’essor de nos PME créatrices d’emplois, celles valorisant nos agriculteurs(trices) et facilitant la venue d’une relève agricole ainsi que celles assurant une économie respectueuse de l’environnement.

Jean-René Péloquin, qui a grandi dans la ville de Sorel-Tracy et qui habite depuis plusieurs années à St-Amable, est bien ancré dans sa région et est confiant de pouvoir gagner la confiance de la population de sa circonscription lors de l’élection de l’automne prochain.
D’ici là, il ne cessera de parcourir les 6 villes de son comté (Contrecœur, Calixa-Lavallée, Verchères, Varennes, Ste-Julie et St-Amable) pour aller à la rencontre des gens. Jean-René Péloquin vous invite à surveiller son passage chez vous, entre autres en consultant son Facebook (Jean-René Péloquin – Québec solidaire Verchères).

cote_final


Pour ne rien manquer des nouvelles hyperlocales du www.lecontrecourant.com, aimez notre page Facebook et inscrivez-vous au Contre-courriel !

Vous pourriez aimer aussi :

Pont STL 2028: le 22 août 2018, la MRC Pierre-De Saurel doit poser un geste concret

Le Regroupement de citoyens et de citoyennes pour la construction d’un pont entre Sorel-Tracy et Lanoraie à l’horizon 2028 (Pont STL 2028) tient à informer la population qu’il a déposé le 17 juillet 2018, auprès de la MRC Pierre-De Saurel, une demande pour faire effectuer un forage géotechnique préliminaire en bordure du fleuve Saint Laurent, là où pourrait être situé le futur pont entre Sorel-Tracy et Lanoraie.

lire plus
Share This