Sélectionner une page

Le Contre-courant

Grand Rassemblement V.A.C.
Contrecœur accueille les six camps de jour de la MRC de Marguerite-D’Youville

C’est plus de 550 jeunes provenant des six camps de jour de la MRC de Marguerite-D’Youville qui se sont réunis, le 7 août, sur le site enchanteur du parc régional des Grèves de Contrecœur, dans le cadre du grand rassemblement annuel V.A.C. Le projet V.A.C est une initiative qui invite les camps de jour à devenir des lieux d’incubation et de développement de jeunes citoyens engagés et entreprenants.

La journée s’est déroulée sous le thème de la nature. Les jeunes des différents camps de jour ont remis un bricolage confectionné en cours d’été au représentant de leur ville présent lors du rassemblement; des œuvres collectives qui démontrent bien le sens de l’effort et du travail d’équipe. Ils ont ensuite pu profiter de plusieurs activités de plein air et de différentes stations de jeux organisées par les équipes d’animateurs.

D’ailleurs, la mairesse de Contrecœur, Maud Allaire, n’a pas manqué de remercier et de féliciter les animateurs pour leur excellent travail : « Votre travail vous amène à composer chaque jour avec de nouveaux défis pour faire passer un été inoubliable aux jeunes, et ce, en toute sécurité et en répondant aux attentes des parents, de votre employeur ainsi qu’aux problématiques de niveau social et de santé. Vous êtes vaillants et responsables : un exemple à suivre pour tous les jeunes qui vous entourent.»

Stéphane Williams, maire de Saint-Amable; Gilles Lamoureux, conseiller municipal de Verchères; Maud Allaire, mairesse de Contrecœur; Suzanne Roy, préfet de la MRCde Marguerite-D’Youville et mairesse de Sainte-Julie; Gaétan Marcil, conseiller municipal de Varennes – entourés des jeunes des camps de jours de Saint-Amable, Verchères, Contrecœur, Sainte-Julie et Varennes.

À propos du projet V.A.C

Le projet V.A.C (Valeur Action Citoyenne), né en 2013, vise notamment à sensibiliser les animateurs de camps de jour et les jeunes aux valeurs de la participation citoyenne. Il permet aussi d’apprendre à agir dans leur communauté, et de devenir des citoyens modèles, pour qui le bénévolat et l’implication dans la société sont naturels. De leur côté, les animateurs apprennent non seulement à organiser des activités pour les jeunes, mais aussi à devenir des motivateurs à la participation citoyenne.

cote_final


Pour ne rien manquer des nouvelles hyperlocales du www.lecontrecourant.com, aimez notre page Facebook et inscrivez-vous au Contre-courriel !

Vous pourriez aimer aussi :

Devenez ouvrier en transformation alimentaire en 12 semaines!

Le Carrefour jeunesse-emploi de Pierre-De Saurel est présentement en pleine période de recrutement pour la formation Ouvrier en transformation alimentaire, offerte en partenariat avec les Centres de formation professionnelle et d’éducation des adultes Sorel-Tracy et Emploi-Québec.

lire plus

Les chroniques de Katlitout: Soupers de filles

Quoi de mieux dans la vie que de partager un moment avec les copines ? Vous savez ces amies pour qui vous donneriez votre vie, ces amies qui malgré la distance sont là pour vous dans les bons comme les mauvais jours ?

lire plus
Share This