Sélectionner une page

Le Contre-courant

Borduas
Madame Diane Lamarre et Cédric G.-Ducharme ont présenté officiellement leur plateforme en matière de santé

En cette journée mondiale de la prévention du suicide, Madame Diane Lamarre, porte-parole de l’opposition officielle en matière de santé, accessibilité aux soins et soutien à domicile, RAMQ, accompagnait Cédric G.-Ducharme pour dévoiler la plateforme du Parti Québécois pour la santé.

Des mesures concrètes et réalistes ont été proposées pour désengorger le système. Un budget conséquent et responsable de 1,1 milliard de dollars, étalé progressivement sur quatre ans, sera injecté dans les services aux usagers. Ceci permettra, entre autres de :

  • Donner un accès direct et rapide à une super infirmière dans tous les CLSC du Québec et ce, 7jours/7 de 7 h à 21 h;
  • Appuyer les maisons de naissance pour permettre à plus de femmes de profiter de ce service et s’assurer que les citoyens de Borduas aient accès au service;
  • Favoriser le maintien à domicile des aînés en injectant 500 M$ annuellement;
  • Mettre en place un service téléphonique de surveillance des aînés seuls à leur domicile, à des personnes fragiles ou aux prises avec une maladie mentale.
  • Rehausser de 200 M$ le financement des organismes d’action communautaire autonome, et ce, de façon récurrente.

Comme le soulignait Cédric G.-Ducharme, les organismes communautaires font un travail extraordinaire et il faut les soutenir financièrement et adéquatement : « Nous voulons aider ceux qui aident les gens ! »

Diane Lamarre promet qu’un gouvernement péquiste ramènera le patient au centre des priorités en santé. Les investissements outranciers dans le béton et dans la surenchère des salaires aux médecins seront dorénavant choses du passé.

cote_final


Pour ne rien manquer des nouvelles hyperlocales du www.lecontrecourant.com, aimez notre page Facebook et inscrivez-vous au Contre-courriel !

Vous pourriez aimer aussi :

Appuyez les projets collectifs de votre région!

Plus de 35 projets d’économie sociale qui ont été déposés sur le territoire de l’Est de la Montérégie dans le cadre du programme de Bourses d’initiatives en entrepreneuriat collectif (BIEC), lancé par les Pôles d’économie sociale de la Montérégie.

lire plus
Share This