Sélectionner une page
Le Contre-courant


Photo d’archives

«Merci et bonne chance à la population du comté de Verchères» -Stéphane Bergeron

Dans la foulée du scrutin du 1er octobre dernier, qui s’est soldé, dans la circonscription de Verchères, par l’élection de madame Suzanne Dansereau, le député défait, monsieur Stéphane Bergeron, a transmis le message suivant:

«Je tiens tout d’abord à remercier de tout coeur les militantes et militants du Parti Québécois de Verchères, qui, en dépit de pronostics défavorables depuis des mois, n’ont jamais baissé les bras et ont cru, jusqu’à la toute dernière minute, que notre travail acharné allait nous permettre de résister à toute conjoncture. Je leur en suis infiniment reconnaissant, car ils ont été mon inspiration de tous les instants. Nous avons voulu notre campagne positive, axée sur nos importantes réalisations, nos engagements audacieux, mais réalistes, de même que sur le contact étroit avec la population, et avons eu grand plaisir à la mener, à telle enseigne que, le soir du scrutin, toute personne s’adonnant à passer devant le local électoral du Parti Québécois n’aurait pu se douter qu’on y accusait une défaite crève-coeur», a souligné Stéphane Bergeron.

«J’adresse aussi, a-t-il poursuivi, mes plus sincères et chaleureux remerciements à la population de la circonscription de Verchères, à qui je dois d’avoir vécu cette formidable expérience à son service au cours des quelque 25 dernières années. J’emporte avec moi le souvenir impérissable de ces innombrables moments passés en compagnie de mes concitoyennes et concitoyens, de ces combats que nous avons menés et des succès que nous avons obtenus ensemble. Peut-être dois-je voir dans leur verdict démocratique une bienveillante invitation à accorder un peu de temps à mes proches, que j’ai beaucoup négligés, ces dernières années…»

«Nous avons mené une belle bataille, comme en témoignent les résultats serrés presque partout et notre victoire à Calixa-Lavallée, Varennes et Verchères. Les résultats démontrent que ce n’est pas tant la CAQ qui l’a emporté dans notre comté, mais la division des forces progressistes et souverainistes qui le lui a offert sur un plateau d’argent. Mais il n’en demeure pas moins qu’au final, une majorité de nos concitoyennes et concitoyens a choisi d’accorder désormais sa confiance à madame Suzanne Dansereau, que je félicite pour son élection et à laquelle j’offre toute ma collaboration pour une transition harmonieuse, de même que pour la suite des choses. Les attentes sont grandes, mais, dans l’intérêt de la population de notre circonscription, j’espère sincèrement qu’on saura y répondre de façon positive. À l’instar de Jean-François Lisée, j’invite aussi madame Dansereau à s’inspirer de nos engagements et l’assure, si elle le juge à-propos, de mon concours pour en permettre la réalisation», d’ajouter monsieur Bergeron.

«Je termine en exprimant ma vive gratitude aux valeureux membres de mon équipe, passée et présente, qui ont toujours été animés par le désir de bien servir les citoyennes et les citoyens de la circonscription de Verchères. En dernière analyse, c’est pour ces personnes formidables que j’ai le plus grand regret, car j’ai peine à les voir perdre leur emploi de cette façon imméritée et à imaginer que notre circonscription doive désormais se priver de la compétence de gens aussi dévoués», a conclu Stéphane Bergeron.

cote_final


Pour ne rien manquer des nouvelles hyperlocales du www.lecontrecourant.com, aimez notre page Facebook et inscrivez-vous au Contre-courriel !

Vous pourriez aimer aussi :

Share This