Sélectionner une page

Le Contre-courant

Fabienne Desroches, directrice générale du Cégep de Sorel-Tracy, Jacques Véronneau, mérite honorifique, Marie-Claude Pineault, directrice des études, Marc-André Jean-Monténégro, vice- président du conseil d’administration du Cégep. Crédit photo : Philippe Manning

21e Cérémonie de remise des diplômes du Cégep de Sorel-Tracy
« Ce qu’on ne peut jamais nous enlever, c’est notre scolarité »

Près de 500 personnes se sont présentées à la Cérémonie de remise des diplômes qui a eu lieu ce samedi 27 octobre. Prélude à de nombreuses et grandes réalisations, cette cérémonie à caractère protocolaire vise à souligner les efforts déployés, que ce soit pour l’obtention d’un diplôme d’études collégiales (DEC) ou d’une attestation d’études collégiales (AEC).

Accueillis un à un sur scène par la directrice générale, madame Fabienne Desroches ainsi que par la directrice des études, madame Marie-Claude Pineault et les coordonnateurs des programmes respectifs, les finissants recevaient fièrement l’ultime honneur, leur diplôme.

Outre la remise des diplômes, des mentions spéciales honorifiques furent remises lors de l’événement à des étudiants qui se sont particulièrement illustrés. C’est le cas de Jeanne Lavallée qui a remporté la prestigieuse Médaille académique du gouverneur général du Canada. Finissante en Sciences de la nature, Jeanne détient la meilleure cote R (37,475) au Collège parmi tous les programmes de DEC de la promotion 2018. Lors de son discours, Jeanne a salué les professeurs inspirants et passionnants qu’elle a côtoyés tout au long de son DEC : René Therrien, Alexandre Leboeuf, Valérie Lacourse, Jean-Philippe Cournoyer et la technicienne enlaboratoire Suzanne Auclair.

De plus, une autre mention prestigieuse fut remise lors de la cérémonie, soit le Prix du Lieutenant-gouverneur du Québec. Cette année, le lauréat masculin est Philippe Clément et la lauréate féminine, encore une fois Jeanne Lavallée. Ce prix traduit la réussite scolaire des étudiants qui se sont particulièrement distingués par leurs engagements personnels, sociaux et communautaires.

Hors du commun, l’engagement de Philippe Clément et de Jeanne Lavallée ne se résume pas en quelques lignes. Pour ne nommer que quelques exemples, notons le travail exceptionnel de Jeanne pour mettre fin à la vente d’eau embouteillée au Collège et sa nomination parmi les 88 finalistes pour la prestigieuse bourse Loran. Quant à Philippe, il a été membre du comité jeunesse pour l’élaboration du plan stratégique de la Municipalité régionale de comté Pierre-De Saurel (MRC) et se consacre présentement à temps plein à un mandat au sein de l’exécutif national de la Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ), où il a été élu à titre de vice-président par les 26 associations étudiantes membres.

Par ailleurs, la direction du Collège rend hommage à l’un de ses anciens étudiants qui s’est démarqué dans son parcours professionnel en lui remettant le Mérite honorifique. L’honneur revient à monsieur Jacques Véronneau, diplômé de la cohorte de 1977 en Sciences de la santé. Le parcours scolaire de monsieur Véronneau est fascinant. D’abord dentiste généraliste, il a étudié pour acquérir une spécialité de maîtrise en santé dentaire communautaire. Au travers de ses études, il a fait l’achat d’une pratique privée à St-Denis-sur-Richelieu où il a été le dentiste du village pendant 18 ans. En 2015, il termine un doctorat en science spécialisé en cariologie moderne et il est présentement le seul dentiste en Amérique formé pour les quatre systèmes de détection moderne de la carie dentaire. Après plusieurs années de recherche, il fait une découverte en collaboration avec l’Université de Pristina au Kosovo qui se concrétise en l’invention d’un dentifrice réduisant de 60 % le risque de carie dentaire chez les enfants. Ce dentifrice devrait être commercialisé incessamment sous le nom de Carie Zéro. S’adressant aux diplômés avec une passion palpable, monsieur Véronneau a insisté sur l’importance de l’éducation. « Nos parents à l’époque nous disaient vas-y à l’école. Moi et mes trois frères, on a cumulé ensemble une vingtaine d’années universitaires. Comme le disait si bien Charles Aznavour, ce qu’on ne peut jamais nous enlever, c’est notre scolarité », renchérit-il.

Enfin, fut proclamée officiellement la collation des grades lors du lancer des chapeaux de diplômés sous une pluie de confettis. Le Cégep de Sorel-Tracy, fier de ses diplômés, leur souhaite un futur rempli de succès.

Jeanne Lavallée (récipiendaire du PLGQ et de la Médaille académique du gouverneur général) et Philippe Clément. Crédit photo : Philippe Manning.

cote_final


Pour ne rien manquer des nouvelles hyperlocales du www.lecontrecourant.com, aimez notre page Facebook et inscrivez-vous au Contre-courriel !

Vous pourriez aimer aussi :

Projection du documentaire Bagages au Cégep de Sorel-Tracy

Crédit photo : Picbois productionsProjection du documentaire Bagages au Cégep de Sorel-TracyDans le cadre des Journées québécoises de la solidarité internationale, le département de Sciences humaines du Cégep de Sorel-Tracy présentera une projection publique du...

lire plus
Share This