Sélectionner une page
Le Contre-courant

Source photo: UPA

La famille Préfontaine-Bourgeois de Saint-Ours proclamée 62e famille agricole!

En marge du 94e Congrès général de l’Union des producteurs agricoles, la Fondation de la famille terrienne a remis à la famille Préfontaine-Bourgeois, de Saint-Ours, le titre de Famille agricole 2018. La famille de Solange Préfontaine et Marcel Bourgeois, de la région de la Montérégie, œuvre en production d’œufs de consommation, acéricole et de grains.

Marcel et Solange, mariés en 1958 sont devenus copropriétaires de leur entreprise en 1961, formant ainsi la 5e génération sur la terre familiale. Leurs 5 enfants, Gaétan (1959), Martine (1960), Marie-Josée (1962), Chantal (1964) et Patrick (1969), participent aux travaux de la ferme : traite, semences, récoltes, foins, etc. L’été, la famille participe aux expositions agricoles et en côtoyant l’élite agricole, tous comprennent l’importance du travail bien fait et du respect des animaux et de la terre.

.
Avec les années, la ferme change de vocation et passe des productions laitière et acéricole aux productions de volailles et d’œufs grâce à la relève constituée de Martine et Chantal. La superficie des terres passe de 65 à 185 hectares et la production acéricole de 2 000 entailles avec chalumeaux à 5 500 entailles avec installation sous vacuum. En 1987, le feu ravage l’étable principale, mais le troupeau est épargné et le bâtiment entièrement reconstruit.

C’est en 1993 que Solange et Marcel lèguent leur ferme à la 6e génération; leurs filles Chantal et Martine, accompagnée de son mari Serge Lefebvre, agronome. Tandis que Serge gère les opérations, Martine veille à l’alimentation des poules et conçoit les recettes de moulée alors que Chantal s’occupe du volet financier de l’entreprise. La production d’œufs de consommation débute par un quota de 20 000 poules dans l’ancienne étable réaménagée. En 1996, ils font l’acquisition de la Ferme Avistar à Saint-Hugues, puis de la Ferme Avitech à l’Ange-Gardien en 1998. En 1999, la ferme entreprend la production d’œufs biologiques sur une terre acquise à Saint-Charles-sur-Richelieu. Aujourd’hui, la ferme possède cinq sites de production, emploie près de 30 personnes et 3 de leurs sites approvisionnent le marché avec 60 000 poules en liberté. Comme leurs parents, tous les petits-enfants ont travaillé aux poulaillers, dans les champs ou à l’érablière.

Les rassemblements familiaux sont essentiels pour Solange et Marcel que ce soit à la fête du Travail ou lors des « partys»de tourtières à la cabane à sucre pour préparer la nourriture du temps des Fêtes.

cote_final


Pour ne rien manquer des nouvelles hyperlocales du www.lecontrecourant.com, aimez notre page Facebook et inscrivez-vous au Contre-courriel !

Vous pourriez aimer aussi :

Share This