Sélectionner une page

Le Contre-courant

Mathieu Loiselle (Caribook), Édouard Bolduc (Caribook), Jean-François Lessard (Autonomik!), Guy Lussier (SimLeader), Annabelle Dubé (Caribook) et Sébastien Cliche (Caribook).

Autonomik! et Simleader s’associent pour acquérir l’entreprise de covoiturage Caribook

C’est en grande pompe que Autonomik! et SimLeader ont annoncé leur acquisition de l’entreprise de covoiturage Caribook ce mardi 14 mai à Saint-Hyacinthe devant un parterre d’élus, de partenaires des milieux d’affaires et de la mobilité. Les propriétaires de l’entreprise Caribook étaient également présents.

« Avec cette acquisition, Autonomik! et SimLeader se positionnent désormais en nouveaux leaders de la mobilité durable au Québec » ont déclaré Guy Lussier, propriétaire de SimLeader et Jean-François Lessard, directeur d’Autonomik !.

Jouissant d’une belle notoriété depuis son passage à l’Émission Dans l’œil du Dragon l’année dernière ainsi que dans la région de Québec où elle avait été développée par des étudiants de l’Université Laval, l’entreprise Caribook continuera de porter son nom. La jeune startup avait cumulé les inscriptions et téléchargements de milliers de covoitureurs sur sa plateforme depuis son lancement et connaissait un fort succès, principalement auprès des étudiants. Si l’entreprise pourra exporter son savoir-faire dans les autres provinces canadiennes et à l’étranger, au Québec, elle aura Autonomik ! comme client exclusif.

La jeune équipe de Caribook ne cachait d’ailleurs pas sa joie de pouvoir céder son entreprise à des acteurs déterminés à la faire évoluer.

« La mission de Caribook a toujours été de développer des moyens technologiques afin de simplifier le covoiturage au Québec. Nous sommes extrêmement heureux de voir qu’une entreprise d’ici, un OBNL, puisse reprendre cette mission et même viser encore plus haut ! » témoigne Édouard Garceau-Bolduc, président de Caribook. « Il s’agit d’une vente stratégique pour nous, et nous sommes heureux de pouvoir collaborer avec un parti aux mêmes ambitions que nous » rajoute Mathieu Loiselle, Vice-Président du développement des affaires de l’entreprise.

L’annonce fait grand bruit dans le contexte de la réforme de la loi du taxi ainsi que devant l’effervescence qui entoure la récente annonce d’une nouvelle approche de recrutement de conducteurs de covoiturage par Autonomik!.

« Après nous être lancés avec succès dans l’autopartage l’automne dernier, nous sommes très enthousiastes à l’idée de déployer un service de covoiturage comme le Québec n’en a jamais connu jusqu’à présent » a déclaré M. Lessard.

Dès le 1er octobre, l’OBNL d’économie sociale déploiera l’application Autonomik!-Covoiturage grâce au logiciel développé par Caribook. Fort d’un partenariat avec l’entreprise française OuiHop, l’entreprise ajoutera, dès l’hiver 2020, une option de covoiturage en temps réel, durant le trajet des conducteurs. Puis, en septembre 2020, la possibilité d’afficher, réserver et utiliser les services d’autobus, de transport adapté, de navettes et de taxibus fera partie de l’offre de service « tout-en-un » d’Autonomik!.

Le conseil d’administration est par ailleurs très content de voir qu’Autonomik! sera en mesure d’offrir des solutions de mobilités durables en ville, mais également en dehors des grands centres urbains, et ce, à la portée de toutes les bourses. « Avec cette transaction, Autonomik! sera en mesure d’offrir plus d’opportunités de déplacements, de façon simple et peu coûteuse pour les utilisateurs » a commenté Jean-François Daigle, le président d’Autonomik!.

La révolution des transports semble commencée et les nouveaux propriétaires de Caribook désirent être en avant de la parade.

« Il y a un grand virage dans notre industrie – celle de l’automobile » a de son côté affirmé M. Lussier. L’entrepreneur, qui est également propriétaire d’un concessionnaire Chevrolet, sentait qu’il devait s’adapter à la nouvelle réalité que constituait la mobilité durable et pour y arriver, il s’est d’abord concentré sur les véhicules électriques. « J’ai ensuite rencontré M. Lessard qui m’a fait voir l’avenir de l’autopartage et nous avons soutenu Autonomik! dans ce créneau. Avec notre entreprise Simleader, qui évolue dans la formation de conduite et de sécurité en haute technologie, le covoiturage devenait la suite logique de cette aventure. Avec mes deux fils, Jean-François et Dominic, avec Robert-François Demers, le directeur et l’idéateur de SimLeader, avec Daniel Breton qui nous prodigue de précieux conseils et avec Autonomik !, nous avons réuni l’équipe qui nous permettra de nous adapter aux nouvelles réalités qui transforment l’industrie automobile » a-t-il ajouté.

Les personnes désirant en apprendre plus sur le modèle d’affaires qui sera développé par Autonomik!, SimLeader et Caribook peuvent visiter le www.autonomik.org.

Guy Lussier (SimLeader) et Jean-François Lessard (Autonomik!).

 .

cote_final


Pour ne rien manquer des nouvelles hyperlocales du www.lecontrecourant.com, aimez notre page Facebook et inscrivez-vous au Contre-courriel !

Vous pourriez aimer aussi :

Appuyez les projets collectifs de votre région!

Plus de 35 projets d’économie sociale qui ont été déposés sur le territoire de l’Est de la Montérégie dans le cadre du programme de Bourses d’initiatives en entrepreneuriat collectif (BIEC), lancé par les Pôles d’économie sociale de la Montérégie.

lire plus
Share This