Sélectionner une page
Le Contre-courant
.

 

Contrecoeur
Des mesures spéciales en regard de la chaleur accablante

Étant donné la vague de chaleur qui sévit actuellement, la Ville de Contrecoeur a mis en œuvre certaines dispositions afin d’accommoder la population. Si la période de chaleur persiste, d’autres mesures pourraient être prises pour assurer le bien-être des citoyennes et citoyens.

Ainsi, les citoyennes et les citoyens incommodés par la chaleur pourront se rafraîchir aux endroits climatisés suivants :

  • Bibliothèque (5000, route Marie-Victorin) : jeudi le 4 juillet, 9 h à 12 h et de 13 h à 17 h, ainsi que vendredi le 5 juillet, de 13 h à 17 h et de 18 h 30 à 20 h 30.
  • Centre multifonctionnel (475, rue Chabot) : jeudi le 4 juillet de 8 h 15 à 12 h et de 13 h à 16 h 45 ainsi que vendredi le 5 juillet de 8 h 15 à 13 h.

De plus, à partir d’aujourd’hui, et ce, jusqu’à nouvel ordre, les heures d’ouverture de la piscine extérieure pour tous seront prolongées jusqu’à 20 h 30 pendant toute la canicule.

Piscine municipale (671, rue Lajeunesse) : du jeudi 4 juillet au dimanche 7 juillet de 12 h à 17 h et de 18 h à 20 h 30.

Il est possible de se rendre également aux jeux d’eau du parc Antoine-Pécaudy (1141, rue des Chênes) de 9 h à 22 h.

Enfin, la Ville de Contrecœur rappelle quelques règles d’or pour lutter contre la chaleur :

  • Boire régulièrement, sans attendre d’avoir soif;
  • Réduire au minimum les efforts physiques;
  • Passer quotidiennement quelques heures dans un endroit frais ou climatisé;
  • Prendre une douche ou un bain frais aussi souvent que nécessaire, ou se rafraîchir avec une serviette humide;
  • Donner des nouvelles à l’entourage ou s’assurer qu’un parent ou un ami prend des nouvelles régulièrement et vient même vérifier la température du domicile lors d’une canicule;
  • En cas de malaise, ne pas hésiter à communiquer avec le service Info Santé en composant le 8‑1‑1;

L’exposition à une chaleur excessive peut causer de graves problèmes de santé. En cas d’urgence, il ne faut pas hésiter à faire appel au 911.

 .

cote_final


Pour ne rien manquer des nouvelles hyperlocales du www.lecontrecourant.com, aimez notre page Facebook et inscrivez-vous au Contre-courriel !

Vous pourriez aimer aussi :

Share This