Sélectionner une page
Le Contre-courant
 .

Contrecoeur
Une chaise pour personne à mobilité fait son entrée à la piscine municipale

Les personnes à mobilité réduite pourront désormais se rafraîchir à la piscine municipale extérieure (671, rue Lajeunesse) de la Ville de Contrecœur grâce à l’installation d’une nouvelle chaise portable. Cette dernière permettra une meilleure accessibilité aux infrastructures de loisir pour les citoyens.

Depuis l’ouverture de la piscine municipale le 22 juin dernier, les citoyens et citoyennes de Contrecœur peuvent utiliser une chaise pour personne à mobilité réduite de type Pro pool portable. Ce système aide les utilisateurs à entrer et à sortir de l’eau plus facilement ainsi qu’à profiter de l’installation.

Cet achat totalise près de 10 000$. Le montant provient d’une subvention de 8000 $ offert par le CN et des Fonds des projets et activités liés à la jeunesse et aux saines habitudes de vie de la Ville de Contrecœur.

Le jeune Antoine Lajoie, accompagné de ses parents Richard Lajoie et Sonia Lanteigne, était très heureux de pouvoir bénéficier de cette nouveauté qui lui a permis de se baigner pour la première fois dans la piscine municipale. Lors de l’inauguration de la chaise pour personne à mobilité réduite le 10 juillet dernier, ses parents ont remercié le CN et la Ville de Contrecœur de cet ajout adapté aux personnes à mobilité réduite.

« Le CN est heureux de s’associer à la Ville de Contrecœur afin de permettre une meilleure accessibilité pour les citoyens ayant des besoins particuliers. Le CN veut jouer un rôle positif dans le développement des communautés partout où il opère et ce projet, mené par la Ville de Contrecœur, s’inscrit parfaitement dans cette démarche », a mentionné le représentant du CN présent sur place, Alexandre Boulé.

Cette action de la Ville de Contrecœur a pour but de rendre les installations municipales plus accessibles à tous ses citoyens et ses citoyennes. La nouvelle chaise pour personne à mobilité réduite permettra de diminuer les obstacles à la pratique du loisir, croit la mairesse de Contrecœur, Mme Maud Allaire.

« L’accessibilité à nos installations doit être pensée pour tous nos citoyens et citoyennes, donc aussi aux personnes à mobilité réduite. Nous remercions le CN pour leur généreuse subvention. Le conseil municipal doit mettre des efforts dans l’adaptation de ses infrastructures à l’ensemble de sa population. Nous avons de magnifiques parcs et plusieurs plateaux sportifs et de loisir, il est primordial dans un contexte où nous avons une forte croissance démographique de s’ajuster aux besoins de nos citoyens dans un souci de leur offrir un milieu de vie de qualité et adapté à leurs réalités », a souligné la mairesse de Contrecœur.

cote_final


Pour ne rien manquer des nouvelles hyperlocales du www.lecontrecourant.com, aimez notre page Facebook et inscrivez-vous au Contre-courriel !

Vous pourriez aimer aussi :

Share This