Sélectionner une page
black-blanc

Contrecoeur
Des améliorations appréciées au terrain de balle

parc2

Monsieur Yannick Plouffe

Denis-Charles Drapeau

Au mois d’août dernier, un tournoi de balle d’envergure a eu lieu au parc Antoine-Pécaudy rassemblant plusieurs dizaines de joueurs et leurs familles. L’événement a notamment généré des fonds pour la chambre hyperbare du jeune Caleb McCarthy de Saint-Roch-de-Richelieu.

Pour un tournoi sécuritaire

Quelques semaines auparavant, monsieur Yannick Plouffe, un des organisateurs, s’est présenté au conseil de ville de Contrecoeur pour s’assurer que les installations prêtées par la Ville soient adéquates en matière de sécurité. À ce moment, M. Plouffe avait fait remarquer que la forme évasée du terrain nuit à la pratique et les force à empiéter sur la piste cyclable. Sans compter sur la force de frappe des « gros cogneurs », qui risquent de catapulter la balle sur les terrains de soccer ou dans les jeux d’eau adjacents. Cette semaine, M. Plouffe était de retour devant le du microphone du Conseil :

« Je me suis déplacé ici au mois d’août, parce que je voulais vous parler de notre tournoi de balle qui se passait ici à Contrecoeur. À la suite de cela, avec M. Handfield, on a fait un petit comité et nous avons fait du brassage d’idées… Une bonne journée, je m’en vais travailler, et en passant devant le parc, je me suis dit : YES SIR! En fait, je suis venu ici pour féliciter la Ville. Parce que ça va au-delà des espérances… La réponse a été fantastique…les clôtures, les abris ont été modifiés… Je voulais juste faire une mention d’honneur pour la Ville et à l’équipe que l’on a formé !», exprime le citoyen de Contrecoeur.

Un client satisfait !

Le Conseil visiblement ému par ce témoignage venant du cœur, s’est exprimé par la bouche de sa représentante, madame Suzanne Dansereau, mairesse de Contrecoeur : « C’est apprécié, merci ! C’est agréable de se le faire dire ! Lorsqu’il y a des bénévoles et des citoyens qui s’impliquent, on est toujours à l’écoute ».

Questionné à la suite de la réunion, M. Plouffe nous informe que la Ville a suivi les recommandations du comité, car il a constaté que c’est beaucoup plus sécuritaire. « Parce que nous, on se retrouvait à pratiquer sur la piste cyclable… en rapetissant le terrain de balle, ça crée de l’espace à côté qui va permettre aux joueurs de pratiquer. Il y a environ 98% des demandes qui ont été remplies et on regarde pour améliorer la cabane du marqueur… On a hâte au tournoi de l’année prochaine ! »

Des changements nécessaires

Par ailleurs, Monsieur Mario Gervais, conseiller municipal, nous explique les autres améliorations qui ont été apportées cet automne: « C’est un projet d’environ 60 000 $ à même des fonds disponibles. On a réparé les abris, on a refait ça en neuf… Le champ est resté pareil, les clôtures arrière n’ont pas bougé et on a rajouté des filets en hauteur d’une trentaine de pieds pour empêcher les balles d’aller dans les terrains de soccer ou dans les jeux d’eau… Avant ça, y avait pas rien! Il faut dire que les nombreux nouveaux citoyens insufflent un vent de renouveau et l’on a intérêt à renouveler les infrastructures sportives qui étaient sous-utilisées depuis quelques années».

parcdeballe
.
cote_final
.


Pour ne rien manquer des nouvelles hyperlocales du www.lecontrecourant.com, aimez notre page Facebook et inscrivez-vous au Contre-courriel !

Vous pourriez aimer aussi :

Share This