17035507__banniere-web_500x150_final
Le Contre-courant

Pas d’alcool à bord
Opération nationale du 4 au 7 août

Les sports nautiques et l’alcool ne font pas bon ménage. La Régie intermunicipale de police Richelieu-Saint-Laurent participe de nouveau à l’opération nationale de l’Association canadienne des chefs de police visant à contrer la conduite en état d’ébriété sur les bateaux de plaisance.

La fin de semaine du 4 août, la patrouille nautique de la Régie sillonnera la rivière Richelieu et le Bassin Chambly en portant une attention particulière à l’alcool à bord. Les patrouilleurs prodigueront des conseils de sécurité et observeront les aptitudes de conduite des plaisanciers. Ils désirent sensibiliser la population aux dangers des capacités affaiblies au volant.

L’opération se déploiera à travers le pays auprès des 14 millions de plaisanciers.

«On oublie souvent que même si le taux maximal d’alcoolémie est de 0.08 comme sur la route; le soleil, le vent, la chaleur et l’eau multiplient les effets de l’alcool, précise le sergent Pierre Tremblay. La consommation d’alcool à bord d’un bateau augmente considérablement les risques d’accidents. La vigilance est de mise.»

Les statistiques démontrent que l’alcool est un facteur ayant joué un rôle dans environ 40% des accidents mortels survenus en bateau.

Jusqu’à la fin de l’été, la patrouille nautique navigue sur la rivière Richelieu et le Bassin de Chambly. Les policiers vérifient, entre autres, le port de la carte de compétence des conducteurs d’embarcations de plaisance et les équipements requis à bord. L’alcool au volant et les manœuvres dangereuses ne sont pas tolérés. Les patrouilleurs sont aussi appelés à participer à des opérations de sauvetage.

À propos de la Régie intermunicipale de police Richelieu-Saint-Laurent

La Régie intermunicipale de police Richelieu-Saint-Laurent, un corps de police de niveau 2 composé de 233 policiers et policières, dessert 17 municipalités : Beloeil, Calixa-Lavallée, Carignan, Chambly, Contrecoeur, McMasterville, Mont-Saint-Hilaire, Otterburn Park, Richelieu, Saint-Amable, Saint-Basile-le-Grand, Sainte-Julie, Saint-Jean-Baptiste, Saint-Mathias-sur-Richelieu, Saint-Mathieu-de-Beloeil, Varennes et Verchères. Ce territoire regroupe 200 000 habitants.
.

cote_final
.


Pour ne rien manquer des nouvelles hyperlocales du www.lecontrecourant.com, aimez notre page Facebook et inscrivez-vous au Contre-courriel !

Vous pourriez aimer aussi :

Les gouvernements du Canada et du Québec investissent plus de 65 M$ pour agrandir les installations de biométhanisation de la SÉMECS à Varennes

Les gouvernements du Canada et du Québec investissent plus de 65 M$ pour agrandir les installations de biométhanisation de la SÉMECS à Varennes

Le ministre de l’Environnement et du Changement climatique du Canada, l’honorable Steven Guilbeault, au nom du ministre des Affaires intergouvernementales, de l’Infrastructure et des Collectivités, l’honorable Dominic LeBlanc, ainsi que le ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques du Québec…

lire plus
Share This