Sélectionner une page

Le Contre-courant

Varennes
Développement domiciliaire et protection perpétuelle du parc Saint-Charles

Lors de la séance publique du 9 septembre dernier, le conseil municipal a entériné une résolution diminuant le nombre de logements inclus dans la troisième phase du projet de type TOD (Transit-oriented developement), prévu du côté Est de la rue Jules-Phaneuf à proximité du stationnement incitatif. Une autre résolution a également été adoptée pour confirmer la protection perpétuelle du parc Saint-Charles à des fins de parc et de terrains de jeux.

« Dans le but de favoriser l’usage du transport en commun et avec l’implantation de la Maison Véro et Louis, la Ville s’est engagée à construire un voisinage accueillant pour les familles qui souhaiteront s’établir à Varennes », affirme le maire Martin Damphousse, en mentionnant que les élus ont tenu compte des interventions des gens et des voisins préoccupés par ce projet. Il ajoute : « Le conseil municipal s’est entendu avec le promoteur pour réduire la superficie du terrain ainsi que le nombre de logements qui y seront construits. De plus, aucun autre développement immobilier ne sera autorisé dans le parc Saint-Charles ».

D’une superficie d’environ 214 000 pieds carrés, située près du stationnement incitatif, cette troisième phase comportera au total 63 maisons de ville avec stationnements souterrains, comparativement aux 86 unités de logements initialement envisagées. Rappelons que ce projet domiciliaire concorde avec le Plan métropolitain d’aménagement et de développement du Grand Montréal (PMAD).

L’aménagement des parcs demeure une priorité pour le conseil municipal. En plus de la protection perpétuelle d’une superficie de 2,4 millions de pieds carrés au parc Saint-Charles, la Ville a conclu une entente avec les organismes Tous les jours et Nature-Action Québec afin qu’ils procèdent à la plantation de 12 000 nouveaux arbres et arbustes.


Pour ne rien manquer des nouvelles hyperlocales du www.lecontrecourant.com, aimez notre page Facebook et inscrivez-vous au Contre-courriel !

Vous pourriez aimer aussi :

Share This