Sélectionner une page

Le Contre-courant

Photo d’archives

Varennes
Informations sur la rémunération du maire Damphousse pour l’année 2018

À la suite de la publication du salaire des élus dans le Journal de Montréal, la Ville de Varennes présente des précisions sur l’ensemble des fonctions et rémunérations du maire.

Martin Damphousse est rémunéré pour présider le conseil municipal et s’assurer que les services offerts par la Ville répondent aux attentes des citoyens. Avec ses collègues du conseil municipal, il prend les décisions sur les orientations et les priorités de la Ville pour garantir la qualité de vie des Varennois en matière d’environnement, de développement économique, de transport en commun, d’activités récréatives, de loisirs et de culture, etc. À la Ville, il est d’office, membre des comités et commissions du conseil municipal dont le Comité de sécurité civile municipale, le Comité des finances, le Comité de développement durable et le Comité des services aux citoyens.

Pour représenter l’intérêt des citoyens varennois, le maire de Varennes est rémunéré pour siéger sur des conseils d’administration d’organismes régionaux et supra municipaux. À titre d’exemples, depuis l’année dernière, ses collègues élus-es des villes de la couronne sud de Montréal l’ont nommé au comité exécutif de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) et au conseil d’administration l’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM).

Sans obtenir de rémunération, le maire siège également au sein des organismes suivants :

  • Fondation Québécoise en Environnement;
  • Comité environnement, Comité maritime et conseil d’administration de l’Union des municipalités du Québec (UMQ);
  • Services animaliers de la Vallée du Richelieu;
  • Table des préfets et élus de la Couronne-Sud;
  • Écotech Québec.

La répartition de la rémunération du maire pour l’année 2018:

  • Maire de Varennes, 82 833 $

L’ensemble des rémunérations suivantes ne proviennent pas de la Ville de Varennes:

  • Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM), administrateur, 22 339 $
  • Communauté métropolitaine de Montréal (CMM), membre du comité exécutif, 35 000 $
  • Écotech Québec, administrateur, 0 $
  • Fondation Québécoise en environnement, administrateur, 0 $
  • Municipalité régionale de comté (MRC) Marguerite D’Youville, administrateur, 15 790 $
  • Régie intermunicipale du centre multisport régional, administrateur, 1 452 $
  • Régie intermunicipale de l’eau potable Varennes, Sainte-Julie, Saint-Amable, président, 2 187 $
  • Régie intermunicipale de police Richelieu-Saint-Laurent, administrateur, 2 450 $
  • Services animalier de la Vallée du Richelieu, administrateur, 0 $
  • Société d’économie mixte de l’est de la couronne Sud (SEMECS),président, 13 027 $
  • Table des préfets et élus de la Couronne Sud, administrateur, 0 $
  • Union des municipalités du Québec, administrateur, 0 $

Rémunération totale: 175 078 $

Allocation de dépense non imposable: 16 595 $


Pour ne rien manquer des nouvelles hyperlocales du www.lecontrecourant.com, aimez notre page Facebook et inscrivez-vous au Contre-courriel !

Vous pourriez aimer aussi :

Le Service aux entreprises et municipalités du Cégep de Sorel-Tracy et Rues Principales Contrecœur et Verchères s’unissent pour répondre aux besoins grandissants des entreprises

Le Service aux entreprises et municipalités du Cégep de Sorel-Tracy, Rues Principales Contrecœur et Rues Principales Verchères, trois organisations qui ont à cœur le développement et la dynamisation des entreprises logeant sur les territoires des MRC Pierre-De Saurel, Contrecœur et Verchères, sont fières d’annoncer une toute nouvelle collaboration.

lire plus
Share This