Sélectionner une page

Le Contre-courant

Le sport étudiant
Là où la réussite et la fierté se rencontrent!

Le 28 février dernier, le gymnase du Cégep de Sorel-Tracy était rempli à craquer d’une foule partisane : étudiants, anciens élèves, enseignants, familles et amis. Tous étaient venus encourager et assister au dernier match local de l’équipe de basketball masculin des Rebelles. Dans cette ambiance survoltée, et bien au-delà de l’issue de la partie, un sentiment vraiment inspirant se faisait sentir : la concrétisation du pouvoir du sport étudiant!

Le sport

À cette occasion, les Rebelles recevaient les Voltigeurs du Cégep de Drummondville. Au total, 24 joueurs de basketball, guidés par leurs entraîneurs respectifs, avaient rendez-vous pour le 12e match de la saison régulière. Après une semaine à jongler avec de multiples occupations : école, entraînements, stages, travail, tous étaient en action pour jouer au basketball, sport qui les passionne. Évidemment, une équipe a remporté la partie, mais consciemment ou non, tous en sont ressortis avec de nouveaux apprentissages et une expérience de vie supplémentaire.

La réussite

Au cours de ce match, deux modèles de persévérance étaient à l’honneur. Tout d’abord, le numéro 20 et joueur vétéran, Anthony Héroux. Pour ce dernier, ce match avait une signification très particulière. Finissant en soins infirmiers après plusieurs années d’efforts, c’était pour lui la dernière occasion de jouer un match local, à la maison, pour son Cégep, devant famille et amis. La fierté qui émanait de chacun de ses mouvements était une inspiration pour tous les étudiants sur place.

Également impliqué dans ce match, Jean-Michel Houle, ancien étudiant-athlète Rebelle qui, à l’époque, avait contribué à remporter 2 titres de Championnat pour le Collège en basketball masculin. Il est maintenant entraîneur adjoint de l’équipe et bachelier en enseignement au primaire, une réussite dont il est très fier.

Selon les dires de ces deux étudiants-athlètes, le sport aura été l’une des plus importantes sources de motivation pour persévérer et réussir leur parcours collégial, et ce, malgré un parcours atypique et parsemé d’embûches.

La fierté

Facile d’imaginer la fébrilité des joueurs et l’énergie transmise par toute cette ambiance tout au long du match, menant ainsi les Rebelles à la victoire. Parmi les partisans, on pouvait compter plusieurs athlètes des autres équipes Rebelles et même plusieurs des anciens, venus se remémorer de bons souvenirs. Tous étaient venus supporter, encourager, applaudir et s’amuser, le tout dans le plus grand des respects. Quel bonheur de les voir tous réunis pour partager ce même sentiment d’appartenance et de fierté à leur Cégep et à leur

« Famille Rebelles ». Et que dire de les voir en fin de partie, tous rassemblés pour souligner le dernier match de notre finissant. Sans le savoir, ils venaient tous de vivre la rencontre du sport, de la réussite et de la fierté. Un trio gagnant!

Sport. Réussite. Fierté.

Trois mots phares, portés par le Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ). Des histoires similaires, nous en vivons plusieurs chaque année dans toutes nos institutions scolaires : c’est ce qui fait la force du réseau. En plus de soutenir leur diplomation tant au secondaire qu’au collégial, ou même à l’université pour certains, nous contribuons à leur réussite éducative. C’est par cette force de l’engagement et du dévouement déployée par tous les acteurs impliqués, que nous contribuons à faire des citoyens de demain plus forts de toutes leurs expériences vécues, apprises et ressenties grâce au sport étudiant. Au Cégep de Sorel- Tracy, c’est ce que nous appelons…l’Effet Rebelles!


Pour ne rien manquer des nouvelles hyperlocales du www.lecontrecourant.com, aimez notre page Facebook et inscrivez-vous au Contre-courriel !

Vous pourriez aimer aussi :

Share This