Sélectionner une page

Le Contre-courant

L’artiste Richard Morin et son projet Au-delà de la matière – Exposition sur le Mont Saint-Hilaire qui bénéficie du soutien financier de la MRC de La Vallée-du-Richelieu.

FONDS DE DÉVELOPPEMENT CULTUREL 2020
Dévoilement des projets retenus

La MRC de La Vallée-du-Richelieu (MRCVR) est heureuse de dévoiler les projets retenus dans le cadre du Fonds de développement culturel pour l’année 2020. Sept projets ont été retenus, représentant un support financier d’une valeur totale de 35 860 $. Au total, 22 projets ont été déposés par des artistes ainsi que des organismes culturels et communautaires du territoire de la MRCVR. Il s’agit d’une année record, puisque ce nombre représente près du double en comparaison aux années 2018 et 2019. Le montant disponible est supérieur aux dernières années en raison de la bonification de notre entente de développement culturel avec le ministère de la Culture et des Communications du Québec.

Rappelons que les critères de sélection des projets sont : d’être inédits ou novateurs, de contribuer au rayonnement de la MRCVR et de se dérouler dans les 12 prochains mois sur notre territoire. Évidemment, en raison de la situation actuelle de la pandémie de la COVID-19, certains projets pourraient être retardés et la MRCVR sera flexible.

À PROPOS DU FONDS CULTUREL

Rappelons que le Fonds culturel a vu le jour grâce à la participation financière du ministère de la Culture et des Communications du Québec (MCCQ), puisqu’il découle de l’entente de développement culturel signée. La MRCVR remercie le MCCQ pour leur appui financier et leur participation à la réalisation de ces projets.

À PROPOS DE LA MRCVR

La municipalité régionale de comté de La Vallée-du-Richelieu (MRCVR) est un organisme municipal à portée régionale qui regroupe les municipalités et les villes de la vallée du Richelieu, soit : Beloeil, Carignan, Chambly, McMasterville, Mont-Saint-Hilaire, Otterburn Park, Saint-Antoine-sur-Richelieu, Saint-Basile-le-Grand, Saint- Charles-sur-Richelieu, Saint-Denis-sur-Richelieu, Saint-Jean-Baptiste, Saint-Marc-sur-Richelieu et Saint-Mathieu- de-Beloeil, et son mandat est d’exercer les pouvoirs et les responsabilités que lui confèrent la Loi sur l’aménagement et l’urbanisme (LAU) ainsi que le Code municipal du Québec (CM). Comptant approximativement 129 000 habitants, l’organisation interagit au niveau de l’aménagement du territoire et de la mobilité, du développement agricole, culturel, économique, social et touristique, de la sécurité incendie, des cours d’eau, des matières résiduelles ainsi que d’autres mandats pour ses municipalités et villes ainsi que pour divers organismes partenaires.


Pour ne rien manquer des nouvelles hyperlocales du www.lecontrecourant.com, aimez notre page Facebook et inscrivez-vous au Contre-courriel !

Vous pourriez aimer aussi :

Share This