Sélectionner une page

Le Contre-courant

Photo d’archives

Le député de Borduas, M. Simon Jolin-Barrette, devient ministre de la Justice

Le premier ministre du Québec, M. François Legault, a procédé, le 22 juin dernier, à un remaniement au sein de son conseil des ministres. Le député de Borduas, M. Simon Jolin-Barrette, s’est ainsi vu confier le ministère de la Justice.

M. Jolin-Barrette était ministre de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration (MIFI) depuis l’arrivée au pouvoir du gouvernement, en octobre 2018. Il avait également été nommé leader parlementaire du gouvernement, ministre responsable de la Langue française et ministre responsable de la Laïcité et de la Réforme parlementaire, des rôles qu’il conserve. Il succède à Mme Sonia LeBel, qui pour sa part a été nommée ministre du Conseil du Trésor. Puis, c’est la ministre, Mme Nadine Girault, qui le remplacera au MIFI.

Avocat de formation, M. Jolin-Barrette a aussi été porte-parole du deuxième groupe d’opposition en matière de justice de septembre 2015 à août 2018. « La justice est un dossier qui me tient particulièrement à cœur et dans lequel je me suis toujours impliqué. C’est avec une grande reconnaissance et bien déterminé que j’entreprends mes nouvelles fonctions de ministre de la Justice. Au cours des prochains mois, j’entends poursuivre la modernisation du système de justice afin de le rendre plus efficace et surtout plus accessible pour l’ensemble des Québécoises et des Québécois. » souligne-t-il.


Pour ne rien manquer des nouvelles hyperlocales du www.lecontrecourant.com, aimez notre page Facebook et inscrivez-vous au Contre-courriel !

Vous pourriez aimer aussi :

Share This