Sélectionner une page

Le Contre-courant

Rapport de l’Agence d’évaluation d’impact sur le port de Contrecœur
Xavier Barsalou-Duval se réjouit et prépare la suite

Communiqué – Le député de Pierre-Boucher—Les Patriotes—Verchères et porte-parole du Bloc Québécois en matière de transports, infrastructures et collectivités, Xavier Barsalou-Duval, se réjouit du rapport de l’agence d’évaluation d’impact sur le projet du Port de Montréal à Contrecœur et presse maintenant le gouvernement de finaliser rapidement les dernières étapes du projet.

« L’Agence conclut que le projet n’est pas susceptible d’entraîner des effets environnementaux négatifs importants, compte tenu de la mise en œuvre des mesures d’atténuation clé. L’Agence conclut également que le projet, combiné aux projets passés, présents et raisonnablement prévisibles, n’est pas susceptible d’entraîner des effets environnementaux cumulatifs sur les milieux humides, le chevalier cuivré et la rainette faux-grillon de l’Ouest », peut-on lire dans le rapport.

« Ce rapport était probablement l’une des étapes les plus importantes en vue de la concrétisation du projet. Il s’agit manifestement d’une excellente nouvelle pour le port de Montréal, mais aussi pour l’ensemble des citoyens de Contrecœur et des environs. Les mesures d’atténuation permettront de protéger de manière adéquate l’environnement tout comme la qualité de vie des citoyens », a déclaré Xavier Barsalou-Duval.

Le député de Pierre-Boucher—Les Patriotes—Verchères compte maintenant mettre la pression surle gouvernement afin de s’assurer que le financement du projet soit finalisé dans les plus brefs délais.

« Maintenant que nous avons la confirmation que le projet peut se faire dans le respect de l’environnement, il est nécessaire qu’Ottawa presse le pas. Même si cela fait des années que le projet de Contrecœur est sur la table, les ministres fédéraux, tant conservateurs que libéraux, ont jusqu’à présent fait preuve d’une étonnante discrétion dans le dossier », indique le député de Pierre- Boucher – Les Patriotes – Verchères.

« Depuis de nombreuses années, le Québec ne reçoit pas sa juste part en investissements fédéraux. Avec un bon projet comme celui du Port de Montréal à Contrecœur, ils ont une belle occasion de rattraper ce retard. Comptez sur moi pour mettre toute la pression nécessaire sur le gouvernement libéral afin qu’il bouge rapidement », conclut Xavier Barsalou-Duval.


Pour ne rien manquer des nouvelles hyperlocales du www.lecontrecourant.com, aimez notre page Facebook et inscrivez-vous au Contre-courriel !

Vous pourriez aimer aussi :

Share This