Sélectionner une page

Le Contre-courant

Projet d’agrandissement du terminal portuaire de Contrecœur
Période de consultation publique et séances d’information virtuelles

L’Agence d’évaluation d’impact du Canada (l’Agence) réalise une évaluation environnementale fédérale pour le projet d’agrandissement du terminal portuaire de Contrecoeur, situé à Contrecœur, à environ 40 kilomètres au nord-est en aval de Montréal, au Québec.

L’Agence invite le public et les groupes autochtones à formuler des commentaires sur la version provisoire du rapport d’évaluation environnementale, qui comprend les conclusions et les recommandations de l’Agence concernant les effets environnementaux potentiels du projet et leur importance, les mesures d’atténuation proposées et le programme de suivi.

L’Agence invite également à formuler des commentaires sur les conditions potentielles formulées dans le cadre de l’évaluation environnementale du projet. Les conditions définitives auront force exécutoire pour le promoteur si le projet reçoit l’autorisation d’aller de l’avant.

Ce projet a fait l’objet de plusieurs consultations auprès du public et des groupes autochtones. Il s’agit de la dernière période de consultation publique du processus.

Des séances d’information virtuelles seront offertes durant cette période de consultation.

Les commentaires écrits dans l’une ou l’autre des langues officielles seront acceptés jusqu’au 18 décembre 2020.

Les commentaires peuvent être présentés en ligne en visitant la page d’accueil du projet, sur le Registre canadien d’évaluation d’impact (numéro de référence 80116). Tous les commentaires reçus seront publiés en ligne.

À la suite de la période de consultation publique, le rapport d’évaluation environnementale et les conditions potentielles formulées dans le cadre de l’évaluation environnementale seront finalisés, puis présentés au ministre de l’Environnement et du Changement climatique, ainsi que les commentaires reçus. Le ministre prendra une décision concernant la possibilité que le projet entraîne des effets environnementaux négatifs importants.

L’Agence est consciente qu’il est plus difficile de mobiliser le public de manière significative et de mener des consultations auprès des Autochtones compte tenu des circonstances découlant de la COVID-19. L’Agence continue d’évaluer la situation avec les principaux intervenants, d’apporter des ajustements aux activités de consultation et d’offrir la flexibilité nécessaire afin de donner la priorité à la santé et à la sécurité de tous les Canadiens tout en continuant à remplir son obligation de consulter les groupes concernés de façon significative.

Pour de plus amples renseignements sur les évaluations environnementales et les autres moyens de participer, consultez le site Web de l’Agence.


Pour ne rien manquer des nouvelles hyperlocales du www.lecontrecourant.com, aimez notre page Facebook et inscrivez-vous au Contre-courriel !

Vous pourriez aimer aussi :

Share This