Sélectionner une page

Le Contre-courant

Rentrée parlementaire
Xavier Barsalou-Duval présente ses priorités

Le député de Pierre-Boucher—Les Patriotes—Verchères et député du Bloc Québécois en matière de Transport, d’Infrastructure et de Collectivité, Xavier Barsalou-Duval, a présenté aujourd’hui ses priorités pour la rentrée parlementaire.

En premier lieu, le secteur du transport aérien continuera à être sa priorité numéro 1 au Comité permanent des Transports, de l’Infrastructure et des Collectivités à la Chambre des communes. Il maintiendra notamment la pression sur le nouveau ministre des Transports afin d’obtenir une aide pour l’industrie qui traîne depuis trop longtemps ainsi que le remboursement des billets d’avion que de nombreux consommateurs attendent avec impatience. Il gardera également un œil sur la vente d’Air Transat pour laquelle une décision de Transport Canada est attendue prochainement.

« Le ministre Garneau fut l’un des pires ministres des Transports depuis longtemps. Il n’avait aucune sensibilité pour les travailleurs de l’industrie aérienne et les voyageurs. Je compte maintenant poursuivre le travail auprès de son successeur afin qu’il corrige les erreurs de son prédécesseur dans les plus brefs délais. Il en va de la confiance de nombreux citoyens envers le gouvernement », soutient Xavier Barsalou-Duval.

En deuxième lieu, le français sera également au cœur de son positionnement en Chambre. Alors que le débat sur la question a fait rage au courant de la dernière session, celui-ci n’est toujours pas clos. Le député compte revenir à la charge avec ses collègues du Bloc Québécois sur l’extension de la loi 101 aux entreprises de compétence fédérale.

« Les libéraux ont toujours eu un problème à ce que leurs bottines suivent leurs babines. D’un côté, ils se présentent comme de grands défenseurs du français et de l’autre ils continuent de financer l’anglais au Québec. S’ils veulent qu’on les prenne au sérieux, ils devraient appuyer nos projets de loi pour renforcer le statut du français langue commune et cesser leurs attaques insidieuses à ce sujet. Vous pouvez compter sur le Bloc Québécois pour retourner au front à ce sujet », explique le député de Pierre-Boucher—Les Patriotes—Verchères.

Finalement, le député compte naturellement poursuivre sa surveillance du gouvernement en matière de gestion de la COVID-19, notamment dans sa livraison des vaccins au Québec, son contrôle des frontières et son soutien aux aînés.

« Alors que le gouvernement tente de faire la leçon au Québec sur sa gestion de la pandémie, celui-ci est incapable de remplir sa part de responsabilité. Il y a d’énormes retards dans la livraison des vaccins alors qu’aucun vaccin ne sera livré la semaine prochaine au Québec, les libéraux laissent la frontière aérienne ouverte alors que le gros bon sens dicte que l’on devrait la fermer pour empêcher les voyages d’agrément qui favorisent la propagation du virus et finalement il ne fait rien pour rehausser le soutien financier à nos aînés qui sont les principaux touchés par cette pandémie. Soyez assurés que je mettrai tout en œuvre pour tenir le gouvernement responsable de sa gestion de la pandémie et limiter les dégâts que celui-ci peut faire au Québec », conclut le député bloquiste.


Pour ne rien manquer des nouvelles hyperlocales du www.lecontrecourant.com, aimez notre page Facebook et inscrivez-vous au Contre-courriel !

Vous pourriez aimer aussi :

Poursuite des démolitions de bâtiments au centre-ville de Varennes

Au cours de la semaine du 18 avril, un entrepreneur débutera les travaux de démolition de propriétés qui ont été acquises par la Ville sur la route Marie-Victorin, soit les bâtiments situés au 2157 (ancien restaurant Varennes pizzeria), au 2155 (ancien magasin Meubles Daviau) et au 2089 (ancien commerce Vitrerie Landry).

lire plus
Share This