Sélectionner une page

Le Contre-courant

Maison de la culture Eulalie-Durocher
Exposition « Point de rencontre » de Chantal St-Pierre

La Maison de la culture Eulalie-Durocher reprend de nouveau ses activités et présente l’exposition « Point de rencontre » de Chantal St-Pierre, artiste-chercheure en arts visuels.

Initialement prévue à l’automne 2020, c’est au travers d’œuvres réalisées à l’acrylique en utilisant l’imagerie radiographique et des dessins du corps humain que l’artiste interprète le sens de la connexité du corps et de l’esprit. Présentant un corpus de tableaux et d’installations récentes, Chantal St-Pierre illustre l’état de confusion que peut entraîner une blessure, qu’elle soit physique ou psychologique.

La genèse de son projet actuel provient d’une blessure qu’elle-même a vécu, l’amenant entre autres, à conscientiser le besoin viscéral de se consacrer entièrement à sa pratique artistique en plus d’explorer le thème de la rupture. Elle cherche à exprimer l’état de confusion qui suit le choc et surtout ce que l’on peut en tirer, cet état de changement créatif que peut engendrer la quête de la reconstruction.

« Dans ma pratique artistique actuelle, je travaille la représentation du corps humain. C’est par l’imagerie radiographique, des images de fractures des os, vis, plaques de métal, et autres que j’arrive à pénétrer le corps. « Je fais une conversion de l’imagerie médicale vers une imagerie esthétique. J’arrive à me réaliser entièrement en vivant l’expérience totale dans l’acte créatif. »

À voir les samedi et dimanche de 13 h à 17 h jusqu’au 14 mars à la Maison de la culture Eulalie-Durocher

*Il est à noter que des mesures seront prises afin d’assurer la sécurité des visiteurs en suivant les normes sanitaires prescrites par les autorités de santé publique. La distanciation physique et le port du masque sont obligatoires. Un nombre restreint de visiteurs seront admis dans le bâtiment en même temps. Il est possible de réserver sa plage horaire sur la page Facebook de la Maison de la culture Eulalie-Durocher.


Pour ne rien manquer des nouvelles hyperlocales du www.lecontrecourant.com, aimez notre page Facebook et inscrivez-vous au Contre-courriel !

Vous pourriez aimer aussi :

Share This