Sélectionner une page

Le Contre-courant

Photo d’archives

Pandémie de la COVID-19
Une personne seule pourra se joindre à un groupe stable dès le 26 février

Le ministère de la Santé et des Services sociaux annonce un assouplissement des mesures pour les personnes seules à partir du 26 février en zone rouge ou orange.

Ainsi, dans les domiciles privés, une personne seule, avec ses enfants s’il y a lieu, pourra se joindre aux personnes résidant à une seule autre adresse, à la condition de former un groupe stable. Il est demandé que les groupes ainsi formés s’abstiennent de se rassembler dans leurs domiciles avec toute autre personne qui ne fait pas partie du groupe.

Cet assouplissement permettra notamment de réduire l’isolement et de faciliter la garde des enfants pour les familles monoparentales durant la semaine de relâche. Il s’ajoute aux autres assouplissements annoncés plus tôt cette semaine, comme la réouverture des cinémas, des piscines et des arénas et la reprise des activités sportives et récréatives à l’extérieur pour un maximum de 8 personnes de résidences différentes.

Faits saillants :

Dans toutes les autres situations, les rassemblements à l’intérieur ou sur le terrain des domiciles privés (maison et chalet) sont toujours interdits et le couvre-feu demeure en vigueur (entre 20 h et 5 h dans les régions au palier rouge et entre 21 h 30 et 5 h dans les régions au palier orange).

Rappelons également qu’il faut éviter de confier la garde des enfants aux personnes de 65 ans et plus, qui sont davantage susceptibles de présenter une forme grave de la COVID-19.


Pour ne rien manquer des nouvelles hyperlocales du www.lecontrecourant.com, aimez notre page Facebook et inscrivez-vous au Contre-courriel !

Vous pourriez aimer aussi :

Share This