Le conseil municipal décerne les Mérites Varennes en fleurs 2022

Les élus municipaux soulignaient lundi dernier le travail des citoyens qui ont obtenu des Mérites Varennes en fleurs 2022. Il s’agit d’un prix qui reconnaît l’effort remarquable des Varennois qui participent au fleurissement de leur environnement.

« Merci de prendre le temps de fleurir vos maisons et ainsi offrir à tous les citoyens de Varennes la beauté de vos aménagements. Avec l’effort de tous, nous sommes fiers que Varennes se classe parmi les villes qui ont cinq Fleurons du Québec » a déclaré le maire, Martin Damphousse. Il a également tenu à remercier monsieur Robert Ménard du Centre Jardin de Varennes, qui offre des certificats cadeau à titre de commanditaire de l’événement.

En guise de reconnaissance pour les propriétaires de résidences et de commerces qui ont su mettre en valeur leurs aménagements paysagers au cours de l’été, neuf plaques souvenirs ont été attribuées :

Catégorie Maison en fleurs

  • Monsieur Denis Girard et madame Céline Denault pour le 2187 rue Amos (500$)
  • Monsieur Jacques Langlois pour le 1690 Chemin de la Côte d’en haut (300$)
  • Madame Ginette Bellemare pour le 2324 rue Sanguinet (200$)

Catégorie Commerce en fleurs

  • Monsieur Christian Laliberté, pour le 1623-1629 route 132, la Place 132 (500$)
  • Monsieur Normand Chaput pour le 2208 route Marie-Victorin (300$)
  • Madame Nathalie Thomas pour le 1050 boulevard Lionel-Boulet, Thomas location (200$)

Catégorie Distinctions 

  • Madame Sylvie Janson, pour la Mention Harmonie du blanc au 1891 rue du Souvenir (100$)
  • Monsieur Maurice Latouche et madame Louise Latouche pour la Mention Diversité au 2208 rue Racicot (100$)
  • Monsieur Jean-Guy Larin, madame Marie de Martel, monsieur Marcel Portuguais et madame Nancy Bouffard pour la Mention Espace restreint au 226 rue Ste-Anne (100$)

Au cours de l’été dernier, toutes les propriétés et places d’affaires situées sur le territoire ont été évaluées en fonction de leurs aménagements visibles de la voie publique. Un jury, composé de l’horticultrice et de professionnels du Service des travaux publics, a porté son évaluation sur la biodiversité des végétaux, l’harmonie entre les couleurs, les textures, les matériaux utilisés, la propreté des lieux, l’aspect visuel et l’utilisation de l’espace.


Pour ne rien manquer des nouvelles hyperlocales du www.lecontrecourant.com, aimez notre page Facebook et inscrivez-vous au Contre-courriel !

Vous pourriez aimer aussi :

La guignolée des affaires et des médias 2022 remet plus de 7612,70$

La guignolée des affaires et des médias 2022 remet plus de 7612,70$

La Chambre de commerce et d’industrie de Sorel-Tracy (CCIST), désireuse de sensibiliser les gens d’affaires à l’implication sociale dans un contexte d’entraide et d’engagement pour une cause importante de la région, a organisé, le 1er décembre dernier, sa huitième édition de la Guignolée des affaires et des médias.

lire plus
Share This