L’Alliance des villes des Grands Lacs et du Saint-Laurent fait pression pour que le Canada investisse davantage dans la protection de l’eau douce

Des maires canadiens et américains représentant des collectivités de tout le bassin des Grands Lacs et du Saint-Laurent se sont réunis dans la capitale nationale américaine pour demander à Washington et Ottawa d’en faire davantage pour protéger cette ressource binationale.

Les membres du conseil d’administration de l’Alliance des villes des Grands Lacs et du Saint-Laurent (l’Alliance des villes) se sont réunis cette semaine à l’occasion de leur rencontre de mi-année pour discuter des priorités fédérales canadiennes et américaines qui guideront le programme politique de l’organisation pour l’année 2023. Les membres du groupe en ont profité pour rencontrer des représentants de la Maison-Blanche et du Congrès américain afin de souligner la nécessité d’investir dans la protection de l’eau douce et la modernisation des infrastructures en eau dans le bassin des Grands Lacs du fleuve Saint-Laurent, ainsi que l’importance d’une plus grande collaboration transfrontalière pour relever les défis contemporains de la gestion de l’eau.

Les priorités politiques de l’Alliance des villes seront présentées aux responsables canadiens et américains. Pour ce qui est du Canada, l’Alliance des villes mise sur l’importance d’investir 1 milliard $ dans un Plan d’action sur l’eau douce renforcé, comme promis lors de la dernière élection fédérale, et sur la création d’un programme de financement dédié aux infrastructures en eau. En outre, le financement de l’adaptation aux changements climatiques dont peuvent bénéficier les communautés riveraines doit être relevé et les barrières règlementaires, qui limitent l’action des municipalités, doivent être abaissées.

« Malgré les progrès que nous constatons des deux côtés de la frontière en ce qui concerne les engagements pris par les gouvernements en matière de qualité de l’eau et des infrastructures, nous avons besoin d’un leadership encore plus grand pour relever les défis qui persistent dans le bassin », a souligné le vice-président de l’Alliance des villes, Gino Moretti, maire de la municipalité de Saint-Anicet (Québec). « Au Canada, l’Alliance des villes continuera de faire pression sur le gouvernement fédéral pour qu’il investisse et protège l’accès des villes à une eau saine et propre et assure notre capacité d’adaptation aux changements climatiques tout en répondant aux besoins de notre population croissante. »

Les municipalités du bassin des Grands Lacs et du fleuve Saint-Laurent continuent d’être confrontées à des problèmes de qualité de l’eau et de pollution, à des infrastructures d’eau désuètes et à des pressions budgétaires dues à une forte inflation et à des turbulences économiques. À ce stade, les collectivités n’ont tout simplement pas les capacités nécessaires pour adapter les plus de 10 000 kilomètres de berges canadiennes dans le bassin. Dans ce dossier, l’inaction aura des répercussions négatives sur la santé publique, la compétitivité régionale et la croissance de l’emploi dans le bassin.

« Aux États-Unis comme au Canada les villes riveraines subissent de plus en plus les inondations, la pollution, la désuétude des infrastructures et l’érosion des berges, » a ajouté Maja Vodanovic, Mairesse de Lachine et représentante de la Ville de Montréal au conseil d’administration de l’Alliance des villes. « Nous sommes plus forts en travaillant ensemble en apportant des solutions à la table pour que les États-Unis et le Canada renforcent leur collaboration pour restaurer et mieux protéger les Grands Lacs et le Saint-Laurent. »

À propos de l’Alliance des villes des Grands Lacs et du Saint-Laurent

Fondée en 2003, l’Alliance des villes est une coalition de plus de 180 maires des huit États des Grands Lacs, de l’Ontario et du Québec, qui travaillent en collaboration pour améliorer la santé environnementale, sociale et économique des collectivités du bassin des Grands Lacs et du Saint- Laurent. L’Alliance des villes est la plus grande organisation municipale axée sur les questions ayant un impact sur les Grands Lacs, le fleuve Saint-Laurent et leurs affluents.


Pour ne rien manquer des nouvelles hyperlocales du www.lecontrecourant.com, aimez notre page Facebook et inscrivez-vous au Contre-courriel !

Vous pourriez aimer aussi :

Bonjour Soleil: Souper et compagnie

Bonjour Soleil: Souper et compagnie

Bonjour Soleil – Regroupement des familles monoparentales et recomposées de La Vallée-du-Richelieu vous invite à un souper et compagnie, le lundi 13 février de 17h30 à 19h au centre communautaire.

lire plus
Opération nationale concertée motoneige: Évite de déraper ! En motoneige, penses-y

Opération nationale concertée motoneige: Évite de déraper ! En motoneige, penses-y

Les services de police du Québec, en collaboration avec Contrôle routier Québec et la Fédération des clubs de motoneigistes du Québec (FCMQ), intensifieront leurs interventions les 28 et 29 janvier prochains dans le cadre de la première édition d’une opération nationale concertée ciblant les motoneigistes ayant un comportement pouvant compromettre leur sécurité et celle des autres usagers.

lire plus
Share This