Sélectionner une page

Le Contre-courant

Régie intermunicipale de police Richelieu Saint-Laurent
Acquisition d’armes à impulsion électrique

La Régie intermunicipale de police Richelieu Saint-Laurent se dote d’armes à impulsion électrique : Le Taser.

Dorénavant, dans l’ensemble du territoire desservi par la Régie intermunicipale de police Richelieu Saint-Laurent, des policières et policiers spécialement formés sous l’égide de l’École nationale de police du Québec, disposeront d’une arme à impulsion électrique; une arme intermédiaire utilisée dans 44 pays depuis le début des années 2000.

.
En confirmant cette nouvelle, Marco Carrier, Directeur Adjoint à La Régie, précise qu’il s’agit ici d’une option additionnelle dans un contexte d’usage de la force afin de réduire le risque de blessures graves tant pour les personnes à maîtriser que pour les agents de La Régie. Selon des recherches faites, c’est plus de 4000 vies ainsi épargnées dans le monde lors d’opérations policières depuis 1999.

Règles très strictes d’utilisation

Tel que prodigué dans le cadre de la formation, le recours à cette arme devra se faire dans un contexte raisonnable. L’agent devra décider de sa pertinence. Ainsi, il n’est pas question de l’utiliser face à des personnes à risques dont les aînés et les femmes enceintes. Aussi, de préciser monsieur Carrier, il est acquis dans le protocole d’utilisation, qu’une personne atteinte par l’AIE qui émet  une décharge électrique de faible intensité, devra obligatoirement être examinée par une équipe médicale.

L’acquisition des armes à impulsion électrique et la formation spéciale des agents représentent un coût de 41,000 $; un budget entériné par les élus des 17 municipalités desservies par la Régie de police Richelieu Saint-Laurent.
.
cote_final


Pour ne rien manquer des nouvelles hyperlocales du www.lecontrecourant.com, aimez notre page Facebook et inscrivez-vous au Contre-courriel !

Vous pourriez aimer aussi :

Société historique Pierre-de-Saurel: visite guidée

Les visites guidées organisées par la Société historique Pierre-de-Saurel sont de retour jusqu’au 26 août. Durant 90 minutes, vous voyagerez dans le temps et apprendrez plus sur la transformation du régime seigneurial vers la ville qu’est devenue Sorel-Tracy en compagnie de Pierre de Saurel, capitaine dans le régiment Carignan-Salières et premier seigneur de Saurel.

lire plus

Varennes: le Conseil municipal attribue le Mérite architectural

En respect de son engagement à reconnaître les projets de construction, de rénovation et de restauration qui présentent des caractères architecturaux de qualité, le conseil municipal est fier d’attribuer le Mérite architectural de Varennes afin de souligner la mise en valeur du cadre bâti varennois.

lire plus
Share This