Sélectionner une page

Le Contre-courant

.

La Commission scolaire des Patriotes lance un appel de candidatures pour combler un poste de commissaire

À la suite de l’annonce de la démission d’Amélie Poirier qui, pour des raisons professionnelles, a quitté en date du 7 février dernier son poste de commissaire, la Commission scolaire des Patriotes invite les personnes intéressées à occuper un poste de commissaire, à soumettre leur candidature d’ici le 20 février 2018 à 16 h.

La Loi sur les élections scolaires prévoit que lorsqu’une vacance survient au sein du Conseil au cours des 4 à 12 mois précédant une élection scolaire générale, il n’y a pas d’élection partielle. C’est plutôt le Conseil des commissaires qui, après consultation du Comité de parents, nommera un nouveau commissaire, lors de sa séance ordinaire du 13 mars 2018. Ce commissaire nouvellement en poste occupera la fonction jusqu’aux prochaines élections scolaires générales. Ces élections auront lieu le 4 novembre 2018.

Pour poser sa candidature, la personne intéressée doit résider sur le territoire de la Commission scolaire des Patriotes. Il n’est toutefois pas nécessaire de résider à l’intérieur de la circonscription pour laquelle la candidature est posée, soit celui de la circonscription no. 6 couvrant une partie du territoire de Sainte-Julie.
 
cote_final

Toute personne intéressée à devenir commissaire est invitée à consulter le site Web de la CSP, soit csp.ca, pour prendre connaissance des qualités requises pour exercer la fonction de commissaire et des modalités pour soumettre sa candidature.

La Commission scolaire des Patriotes est administrée par un Conseil de 16 personnes dont 1 président élu, 11 commissaires élus et 4 commissaires-parents. Chaque commissaire élu représente une circonscription alors que les quatre commissaires-parents sont désignés par le Comité de parents. Ces quatre commissaires ont les mêmes droits que les autres commissaires.
 


Pour ne rien manquer des nouvelles hyperlocales du www.lecontrecourant.com, aimez notre page Facebook et inscrivez-vous au Contre-courriel !

Vous pourriez aimer aussi :

Pont STL 2028: le 22 août 2018, la MRC Pierre-De Saurel doit poser un geste concret

Le Regroupement de citoyens et de citoyennes pour la construction d’un pont entre Sorel-Tracy et Lanoraie à l’horizon 2028 (Pont STL 2028) tient à informer la population qu’il a déposé le 17 juillet 2018, auprès de la MRC Pierre-De Saurel, une demande pour faire effectuer un forage géotechnique préliminaire en bordure du fleuve Saint Laurent, là où pourrait être situé le futur pont entre Sorel-Tracy et Lanoraie.

lire plus
Share This