Sélectionner une page

Le Contre-courant


Réforme du mode de scrutin
Le député de Borduas à l’avant-plan de la nouvelle proposition

C’est le député de Borduas, Simon Jolin-Barrette, qui avait le mandat de mener les négociations pour son parti dans le dossier de la réforme du mode de scrutin.

Le mercredi 9 mai, tous les partis d’opposition à l’Assemblée nationale ont fait front commun pour demander que le mode de scrutin soir revu. C’est le député de Borduas, entre autres porte-parole en matière de réforme des institutions démocratiques pour la Coalition Avenir Québec, qui pilotait le dossier pour son parti. « Les gens sont désabusés. Dans bien des circonscriptions, ils ont l’impression que leur vote ne compte pas, qu’ils ne peuvent pas vraiment faire de différence. Il est temps de changer ça, de leur redonner confiance au système », explique Simon Jolin-Barrette. Le chef de son parti, François Legault, s’est d’ailleurs engagé ce jour-là à déposer un projet de loi instaurant un mode de scrutin proportionnel mixte compensatoire dans les 12 premiers mois de son mandat.

Le lendemain, le député de Borduas a également déposé une motion à l’Assemblée nationale, rappelant que la démarche est appuyée par plusieurs personnalités – dont plusieurs issues du monde politique. La motion a toutefois été rejetée par le gouvernement libéral. « Les Libéraux sont les seuls à ne pas vouloir de cette réforme », rappelle monsieur Jolin-Barrette. « Pourtant, le mode de scrutin que nous proposons permettrait d’établir un lien plus significatif entre les électeurs et les élus. Il contribuerait également à une meilleure représentation des femmes, des jeunes et des communautés ethnoculturelles. »

Un système basé sur la proportionnelle mixte compensatoire ferait en sorte qu’une portion des députés seraient élus localement, alors qu’une autre partie serait choisie en fonction du pourcentage de vote obtenu par chacun des partis. Il vise une répartition des sièges à l’Assemblée nationale plus représentative des votes exprimés par les électeurs.

cote_final

.


Pour ne rien manquer des nouvelles hyperlocales du www.lecontrecourant.com, aimez notre page Facebook et inscrivez-vous au Contre-courriel !

Vous pourriez aimer aussi :

Prix de reconnaissance des bénévoles en matière de véhicules hors route: le gouvernement du Québec félicite M. Denis Beauregard et M. Gilles Massie, lauréats de la région de la Montérégie

Le ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie, M. François Bonnardel, et le ministre responsable de l’Administration gouvernementale et président du Conseil du trésor et ministre responsable de la région de la Montérégie, M. Christian Dubé, unissent leurs voix…

lire plus
Share This