Sélectionner une page

Le Contre-courant

Soins de santé à l’Hôtel-Dieu de Sorel
Le maire de Sorel-Tracy sonne l’alarme

Appuyé par le préfet et les maires de la MRC de Pierre-De Saurel, le maire de Sorel-Tracy, M. Serge Péloquin, a fait une sortie en règle contre la direction générale du CISSS Montérégie-Est (CISSSME) le mercredi 15 mai à l’hôtel de ville de Sorel-Tracy.

« La fusion forcée en 2015 des hôpitaux Pierre-Boucher, Honoré-Mercier et Hôtel-Dieu de Sorel s’est traduite par un effritement des ressources, des équipements et des spécialités médicales à Sorel-Tracy. Tout semble orchestré pour consolider les ressources, tant techniques que médicales, vers Longueuil et Saint-Hyacinthe. »

« On s’en prend ainsi sournoisement à la population de notre région pour la priver d’un accès équitable à des soins de santé. À titre d’exemple, le fait de ne pas avoir un appareil d’imagerie par résonance magnétique (IRM) dans notre hôpital force le déplacement des patients qui ont besoin de ce type d’examens vers Saint-Hyacinthe ou Longueuil. Cette situation est d’autant plus injuste qu’il n’y a pas de transport en commun vers Saint-Hyacinthe et que le transport adapté vers Longueuil est compliqué. Pire encore, ce sont des patients âgés, malades et financièrement vulnérables à qui on impose ce traitement », a déclaré Serge Péloquin.

Le maire a aussi signifié que le lien de confiance avec la direction générale était difficile à préserver dans le contexte actuel. « Quand on se fait dire qu’on ne veut pas obliger les médecins à aller à Sorel-Tracy, ce qui est contraire à ce que la loi exige; qu’on nous promet des ressources dans des postes décisionnels, pour découvrir lors des annonces d’embauche que ces postes servent plutôt à faciliter la fluidité vers Saint-Hyacinthe et Longueuil, on se sent floué. »

Le maire a expliqué que les tactiques de la direction générale du CISSSME étaient maintenant claires et qu’elles se déployaient en trois temps :

  • On empêche l’Hôtel-Dieu de Sorel d’obtenir les équipements nécessaires pour nuire au recrutement de médecins spécialistes;
  • On fait tout pour rendre difficiles les conditions de travail et de pratique des médecins spécialistes en place afin de les inciter à quitter Sorel-Tracy et à se trouver du travail ailleurs;
  • La direction générale du CISSSME se garde la décision finale sur l’embauche afin de décourager même les médecins spécialistes qui auraient signifié leur intention de venir pratiquer à Sorel-Tracy.

« Nous n’accepterons pas cette dépossession pour notre population et nous allons nous mobiliser pour que nos citoyens soient traités de façon équitable en matière d’accès local aux soins de santé. Nous ne nous laisserons plus faire » a poursuivi le maire.

Serge Péloquin a conclu en indiquant qu’une lettre serait envoyée à la direction générale et aux membres du conseil d’administration du CISSSME pour revendiquer une gouvernance locale décisionnelle pour le recrutement des médecins, réclamer la prise en compte du contexte de notre géographie et de notre profil sociodémographique dans les prises de décisions du CISSSME concernant l’offre de services de santé à l’Hôtel-Dieu de Sorel et demander qu’on obtienne un appareil IRM pour notre hôpital.

 .

cote_final


Pour ne rien manquer des nouvelles hyperlocales du www.lecontrecourant.com, aimez notre page Facebook et inscrivez-vous au Contre-courriel !

Vous pourriez aimer aussi :

Cégep de Sorel-Tracy: au cœur de la création de jeux vidéos

Monsieur Jean-Sébastien Gélinas, programmeur online chez Ubisoft Montréal, a accepté avec plaisir de donner une conférence au HUB du Cégep de Sorel-Tracy pour présenter les tâches, les compétences et les différents quarts de métiers nécessaires à la production d’un jeu vidéo le jeudi 3 octobre 2019 de 18 h 30 à 19 h 30, suivi d’une période de questions, au local C-1201 (HUB).

lire plus
Share This