Sélectionner une page
1belagecarre
1AAbanner500x150
Le Contre-courant

Logo SHEC grand format2501

Chronique toponymique
La Montée Lapierre

lapierrre_660

Michel Marchessault

Cette route qui mène de Contrecœur jusqu’au rang de l’Acadie en amont du chemin Mgr Gravel existe depuis fort longtemps. Il semble qu’elle se prolongeait autrefois jusqu’à la rivière et daterait également du temps où les Amérindiens l’utilisait comme chemin de portage entre le fleuve et le Richelieu.

Le nom de Lapierre apparait dans un extrait de la réunion du conseil municipal, tenue le 3 septembre 1855, la Paroisse de Contrecœur est, divisée en neuf sections pour l’entretien des chemins. « La section 6 comprendra depuis la ligne de Verchères dans la seconde concession jusqu’à la ligne route Lapierre y compris la descente d’icelle à s’étendre depuis le trécarré de la terre de François Lapierre à aller jusqu’au fleuve St-Laurent. » (trécarré ou trait-carré : ligne qui marque l’extrémité d’une terre).

Puis à Saint-Antoine, Maurice Savignac, qui habitait la Maison Hubert Messier sise au 386 chemin du Rivage, avait trouvé à proximité, la pierre d’un tomahawk et dans la remise l’annonce d’un traversier.

En effet, dans les années 1930, Louis Messier, dont c’était la terre, faisait office de passeur qui desservait les gens de cette extrémité de la paroisse. La route se terminait par une barrière où on percevait un droit de passage.

Ainsi la route s’est appelée de plusieurs noms avec les années. « Lapierre » dans sa première portion au départ de Contrecœur, puis «Cabana» jusqu’au rang du Brûlé parce qu’il longeait la terre des Cabana et finalement « Boisselle » parce qu’elle aboutissait à la terre des Boisselle.

Enfin, à la séance du conseil municipal d’août 1973, monsieur Hector Lozeau proposa que la route prenne le nom de « route Lapierre » dans toute sa longueur.
.
cote_final


Pour ne rien manquer des nouvelles hyperlocales du www.lecontrecourant.com, aimez notre page Facebook et inscrivez-vous au Contre-courriel !

Vous pourriez aimer aussi :

Gala Exception’Elle 2020: appel de candidatures

Le jeudi, 28 mai prochain, L’Orienthèque tiendra fièrement la 6e édition du Gala Exception’Elle 2020. L’événement a pour but de souligner l’apport d’une femme étudiant, travaillant ou résidant dans les MRC de Pierre-De Saurel et de Marguerite-D’Youville, et s’étant illustrée dans une formation ou un métier majoritairement masculin.

lire plus
Share This