17035507__banniere-web_500x150_final
Le Contre-courant

Martin Coiteux, ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal, Jean D’Amour, ministre délégué aux Affaires maritimes, Laurent Lessard, ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports, et Sylvie Vachon, présidente-directrice générale de l’Administration portuaire de Montréal

40 M$ pour accroître la productivité et la compétitivité de l’administration portuaire de Montréal

Le gouvernement du Québec accorde une aide financière de 40 millions de dollars à l’Administration portuaire de Montréal pour mettre à niveau ses infrastructures, ce qui permettra d’accroître la productivité et de maintenir la compétitivité du port, le 2e en importance au Canada.

Le ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports, M. Laurent Lessard, le ministre délégué aux Affaires maritimes, M. Jean D’Amour, et le ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal, M. Martin Coiteux, en présence de la présidente-directrice générale de l’Administration portuaire de Montréal, Mme Sylvie Vachon, ainsi que le maire de Montréal, monsieur Denis Coderre, ont fait l’annonce aujourd’hui de ce soutien important aux travaux de développement et de consolidation des actifs. L’aide financière permettra aux expéditeurs québécois et canadiens de bénéficier notamment de gains en ce qui a trait à la capacité et à la fluidité des terminaux et, plus généralement, d’un meilleur rapport qualité/prix offert par les installations portuaires.

Cet appui financier est octroyé dans le cadre du volet 1 du Programme de soutien aux investissements dans les infrastructures de transport maritime (PSIITM) qui vise à assurer une mise en œuvre rapide et concrète de la Stratégie maritime du gouvernement du Québec.

Citations :

« Le port de Montréal revêt un caractère particulièrement stratégique pour l’économie québécoise. Notre gouvernement est conscient de la nécessité d’y investir pour maintenir, voire améliorer sa compétitivité face à ses concurrents internationaux. En ce sens, ce projet nous est apparu prioritaire afin de permettre au port de consolider et de développer ses différents créneaux d’affaires et ainsi contribuer à faire du transport maritime un levier de développement économique au Québec. »

Laurent Lessard, ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports

« L’amélioration de nos infrastructures portuaires est l’un des éléments clés de la Stratégie maritime du Québec. C’est l’une des principales conditions au maintien de notre statut de porte d’entrée du commerce international en Amérique du Nord. En investissant de la sorte au port de Montréal, nous jetons les bases d’une prospérité durable et d’une compétitivité dont profitera toute la population québécoise. »

Jean D’Amour, ministre délégué aux Affaires maritimes

« Au nom de mon équipe et de tous les utilisateurs du port, je remercie le gouvernement du Québec pour ce vote de confiance envers l’Administration portuaire de Montréal. Le projet dont il est question aujourd’hui a pour but de consolider et de développer les actifs portuaires pour soutenir la croissance qui, dans les faits, atteint les objectifs partagés par l’APM et le gouvernement du Québec, dans le cadre de sa Stratégie maritime. Les sommes consenties aujourd’hui seront investies stratégiquement et contribueront au développement et à l’essor de toute la communauté portuaire et montréalaise, bien sûr, mais aussi à la croissance de toute l’économie québécoise. »

Sylvie Vachon, présidente-directrice générale de l’Administration portuaire de Montréal

Faits saillants :

Le PSIITM a pour but de favoriser les investissements dans les infrastructures de transport maritime des marchandises et des personnes du Québec, et ce, dans un souci de compétitivité et de développement durable.

Il compte trois volets :

Volet 1 : Infrastructures maritimes et intermodales en transport des marchandises
Volet 2 : Projets pilotes en transport des marchandises
Volet 3 : Infrastructures maritimes en transport des personnes
Le programme s’adresse aux entreprises, aux organismes municipaux et à toute autre organisation souhaitant investir dans les infrastructures de transport maritime ayant un établissement au Québec. Il est en vigueur jusqu’au 31 mars 2020.

La Stratégie maritime est une initiative gouvernementale visant à tirer profit de la situation géographique stratégique du Québec afin de favoriser la création d’opportunités d’affaires liées à l’économie maritime. Elle a pour but de stimuler une croissance durable de l’économie maritime québécoise et d’encourager la création d’emplois de qualité, dans toutes les régions du Québec.

.
cote_final


Pour ne rien manquer des nouvelles hyperlocales du www.lecontrecourant.com, aimez notre page Facebook et inscrivez-vous au Contre-courriel !

Vous pourriez aimer aussi :

EXPRESSIO CHANTE NOËL

EXPRESSIO CHANTE NOËL

L’ensemble vocal Expressio est heureux de revenir sur la scène culturelle contrecœuroise avec la présentation d’un spectacle de Noël qui aura lieu le dimanche 11 décembre prochain, à 13 h et à 16 h au Centre multifonctionnel situé au 475, rue Chabot, Contrecœur.

lire plus
Share This