Sélectionner une page
Le Contre-courant

Conseil de ville de Contrecœur
Un circuit d’entrainement au parc Joseph-Papin, la réfection de la rue Saint-Antoine, une plage urbaine et bien plus


Denis-Charles Drapeau
dcdrapeau@lecontrecourant.com

Le 7 août dernier se tenait la séance mensuelle du conseil de ville de Contrecœur. Différents points ont retenu notre attention.

Un départ prématuré

D’entrée de jeu, on a souligné la perte, le 16 juillet dernier, du conseiller du district 6 (Saint-Laurent-du-Fleuve), M. Jean Grenier, avec un mot de condoléances dédié à la famille et aux proches. Il s’en est suivi une minute de silence et de quelques témoignages en hommage au défunt.

Une partielle en novembre

Une correspondance provenant du ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire nous indique qu’un avis de vacance a été constaté au conseil municipal de Contrecoeur et par conséquent, il y aura la tenue d’une élection partielle dans le district 6, le 4 novembre prochain.

Embauche à la piscine municipale

Nous avons appris l’embauche de M. Charles Alexandre Girard à titre de personnel étudiant pour la programmation aquatique du Service loisir et culture. M. Girard a été embauché comme sauveteur à la suite d’une démission.


Un circuit d’entrainement au parc Joseph-Papin

Un contrat d’une valeur de 38 161,79$ a été octroyé pour le circuit d’entrainement qui sera installé au parc Joseph-Papin situé sur la rue l’Heureux. Selon la mairesse Maud Allaire, il s’agit d’une réponse à une demande provenant des aînés de la municipalité. On nous dit que l’espace de ce futur circuit a été jugé suffisant à la suite à l’enlèvement d’une balançoire. «De plus, le couvert forestier fera en sorte que les gens ne seront pas au plein soleil et le parc sera doté d’un abreuvoir. Nous croyons que sa situation, au centre de la ville, en fera l’endroit idéal pour ce type d’installation».

Soutien de la Ville

Il y a eu une entente de service et une subvention de 6 500$ accordé à la Maison de la Famille Joli-Cœur pour l’année 2018- 2019, afin de la supporter dans la réalisation de ses services. Aussi, il y a eu le versement d’une commandite 1 800$, une aide technique, une autorisation de fermeture de rues et une autorisation de signature d’une entente pour l’organisation d’un tournoi de soccer qui aura lieu le 25 août prochain. Un autre versement d’une aide financière de 1 000$ à la Coopérative d’initiation à l’entrepreneuriat collectif (CIEC) Escou’Ado. Selon le conseiller Claude Bérard, cette somme sera prélevée dans le Fond Jeunesse de la Ville.

Une école alternative à Contrecoeur

La Ville a reçu une demande d’appui à un projet d’école alternative avec garderie au 9755-9765, route Marie-Victorin. Le projet se ferait dans un ancien monastère dans le secteur de Saint-Laurent-du-Fleuve. Selon la mairesse, le Conseil est favorable : «Nous sommes prêt à les appuyer, mais c’est à eux de faire leur devoir, comme l’achat ou leur montage financier, etc.».

Réfection de la rue Saint-Antoine

Au conseil de ville, on croit avoir fait une bonne affaire en ce qui a trait à l’attribution de contrat pour les plans et devis de la réfection de la rue Saint-Antoine. Le contrat a été attribué à GBI Experts-conseils pour un montant de 81 216, 50$. Les prévisions étaient assez élevées, de l’ordre de 350 000$.

Des détails

Questionné sur les futurs travaux, on nous apprend qu’ils débuteront probablement en 2019. Contrairement à ce qui avait été proposé, il n’y aura pas d’enfouissement des fils électriques, ce qui épargnera près de 1,7 million au projet initial. On gardera la rue dans les deux sens en plus d’aménager un trottoir de chaque côté. Aussi, la réglementation des stationnements sera probablement modifiée. La Ville assure que les commerçants seront rencontrés à ce sujet afin de faciliter leur accès durant les travaux.

Nominations

Le conseiller du district 1, M. Jonathan Paris, a été nommé à titre de maire suppléant pour les mois de septembre à décembre 2018. Autre nomination, M. Félix Laporte, le directeur des services administratifs, trésorerie et des ressources humaines, a été désigné comme répondant en matière d’accommodement pour un motif religieux.

Entente avec la CSP

Le Conseil a autorisé la signature d’un nouveau protocole d’entente avec la Commission scolaire des Patriotes. «Cela fait plusieurs années que la Ville souhaitait négocier une nouvelle entente avec la CSP», nous dit la mairesse. Selon le directeur général, M. François Handfield, il s’agit d’un protocole qui prévoit les coûts de locations mutuels. En fait, l’entente vise à réduire le coût d’utilisation des plateaux récréatif de la CSP comme le gymnase de l’école Mère-Marie-Rose par la Ville en louant à son tour ses propres plateaux comme les jeux d’eaux ou les terrains de soccer par exemple.


Pour agrandir le Parc régional des Grèves

Il y a eu une autorisation de présenter une demande de financement auprès de la Communauté métropolitaine de Montréal afin de supporter à hauteur de 40% à 60% les coûts d’acquisition de quatre lots privés juxtaposés au Parc. Le but est d’agrandir la zone de conservation du Parc régional des Grèves de 160 hectares. Le coût total de ces lots ne serait pas encore tout à fait déterminé. Selon le directeur général, on l’estime autour de 250 000$.


Une plage urbaine?

Une autre autorisation de présenter une demande de subvention a été faite, cette fois auprès du Programme d’aide financière pour l’accessibilité aux rives et aux plans d’eau du Grand Montréal (fonds bleu). Le Plan métropolitain d’aménagement des berges aurait des enveloppes visant à aménager un parc en bord de l’eau pour la route bleue. Le Conseil nous dit souhaiter améliorer l’accès au Fleuve à ses citoyens et attirer davantage de touristes au parc François-De-Sales-Gervais avec l’aménagement d’une plage urbaine près du quai. Le projet étant encore au stade préliminaire, mais serait estimé à près d’un million et la subvention pourrait en défrayer jusqu’à 50%.

cote_final


Pour ne rien manquer des nouvelles hyperlocales du www.lecontrecourant.com, aimez notre page Facebook et inscrivez-vous au Contre-courriel !

Vous pourriez aimer aussi :

Share This