Sélectionner une page
Le Contre-courant

Le nouveau Dépanneur MAXI Beau-Soir au 700, rue de Montbrun à Boucherville, près de la route 132

Dépanneur MAXI Beau-Soir
La famille s’agrandit


Denis-Charles Drapeau
dcdrapeau@lecontrecourant.com

C’est le 14 juin dernier que Dépanneur MAXI Beau-soir inaugurait officiellement sa 2e succursale au 700, rue de Montbrun à Boucherville. Ce fut l’occasion de remercier parents et partenaires, mais aussi de brosser le portrait d’une entreprise qui a fait sa marque depuis plusieurs décennies au 5041, route Marie-Victorin à Contrecœur.

Famille, amis et partenaires réunis pour célébrer l’ouverture officielle

Une histoire de famille

Acheter dans les années 80 par M. Roger Savail, l’oncle de l’actuelle propriétaire Isabelle Chrétien, le dépanneur MAXI, aujourd’hui Dépanneur MAXI Beau-soir, est bien présent dans le cœur de Contrecoeurois depuis de nombreuses années. Mme Chrétien a commencé dans l’entreprise dès l’âge de 15 ans comme caissière, puis devient gérante durant sa formation en comptabilité au début des années 2000. Cette dernière a repris le flambeau en devenant propriétaire au décès de son oncle en janvier 2017.

Son conjoint, M. Stéphane Beauregard, s’est joint à l’équipe de direction à temps plein depuis près d’un an et est nouvellement copropriétaire de la deuxième succursale à Boucherville. «Je tiens absolument à remercier Roger Salvail, c’était un être extraordinaire… Le dépanneur MAXI, c’est lui et c’est grâce à lui si on est ici. Si la succursale de Boucherville s’appelle aussi Dépanneur MAXI, c’est en continuité!» a souligné M. Beauregard lors de l’inauguration.

Coupure officielle du ruban

Branché sur les besoins de leurs communautés

Cherchant constamment à innover, le Dépanneur MAXI Beau-soir a toujours été en mesure d’offrir des services qui répondent aux besoins de la population locale. Dans le cas de la succursale de Contrecœur, la location vidéo, ainsi que le service de nettoyeur notamment, l’ont toujours démarqué de ses concurrents. Tandis qu’à Boucherville, l’ouverture de la station d’essence Crevier était attendue depuis très longtemps dans ce quartier.

«Être à l’écoute des besoins de sa communauté, c’est très important pour notre type d’entreprise. C’est la raison pour laquelle nous offrons de la bière de microbrasserie depuis 5 ans et un service de repas maison prêts-à-manger depuis l’an dernier», nous explique Isabelle Chrétien.

Plus de 400 sortes de bières disponibles

Au Coin des Picoleurs

Un vaste choix de plus de 400 bières de microbrasseries vous attend dans les deux dépanneurs tenus par le couple propriétaire. Ce virage s’est fait graduellement à partir de 2013, inspiré par une pionnière de Trois-Rivières (Marché du boisé), qui s’est lancée dans le domaine et qui l’a incité à se lancer dans l’aventure. Depuis ce temps, il est possible de déguster de nouvelles sortes de bières tous les jeudis dans les deux points de vente, de 16h à 19h et de se faire conseiller par une spécialiste de bière de microbrasserie.

Mme Isabelle Chrétien, copropriétaire et Mme Anne-Claude Thivierge, spécialiste en bière de microbrasseries. Ce n’est pas le choix qui manque!

La Cour aux saveurs

Généralement, les sandwichs emballés sous vide que l’on retrouve sur le marché sont loin d’être les meilleures. C’est principalement dans le but d’améliorer la qualité des produits se trouvant sur ses tablettes, que Mme Chrétien s’est mise à faire du type «maison».

«C’est vraiment la piètre qualité de l’offre qui a fait que j’ai commencé avec des sandwichs. Ensuite, on s’est mis à me demander des lasagnes, des pâtés chinois, des croustades aux pommes, etc. au point où j’ai engagé une cuisinière. Tout est fait maison! » insiste, Mme Chrétien. Aujourd’hui, les Dépanneurs MAXI Beau-Soir comptent deux cuisinières à temps plein. Ainsi, en passant par Boucherville, vous aurez la chance de goûter à la soupe du jour. Un concept qui sera repris à Contrecœur dès cet automne.

Mme Annick Devost et Mme Jade Gagnon vous prépare de bons petits plats maisons

Une copie conforme… ou presque

Aux dires des copropriétaires, le Dépanneur MAXI Beau-Soir de Boucherville est pratiquement une copie parfaite de celle de Contrecœur. «Nous avons pratiquement les mêmes produits, aux mêmes prix que Contrecœur. D’ailleurs, nous avons commencé à y offrir des vignobles québécois que l’on trouve normalement à la SAQ. Par exemple, les vins du Domaine du Fleuve de Varennes sont déjà offerts dans les deux succursales. Aussi, il est possible de se procurer le Mas des Patriotes de Saint-Jean-sur-Richelieu ou les produits provenant du vignoble et cidrerie Coteau Rougemont à la succursale de Boucherville . Je dois dire que nous donnons le plus possible la priorité aux produits québécois!», raconte fièrement M. Beauregard.

Les paniers cadeaux sont très populaires aux deux succursales Dépanneur MAXI Beau-Soir

À Contrecoeur

En ce qui a trait au Dépanneur MAXI Beau-Soir de Contrecoeur, on y trouve une grande sélection de vins, plus de 100 sortes vous sont offertes. Par ailleurs, en plus du service de location de vidéo, du service de nettoyeur Daoust/Forget et du choix incroyable de bières, c’est aussi l’endroit où vous procurer vos billets d’autobus ou de stationnement de remorque, vos cartes d’appels et des cartes cadeaux. De plus, vous pouvez échanger vos bonbonnes de propane sur place.

Mme Isabelle Chrétien et M. Stéphane Beauregard lors d’un discours empreint d’émotions

À Boucherville

Sur la rue De Montbrun, près de la route 132, l’arrivée de la station-service Crevier et du dépanneur a été chaudement accueillie. La succursale est ouverte depuis bientôt quatre mois et les affaires fonctionnent à merveille. «C’est carrément au-delà de nos espérances, et ce, pour tout le monde. Pour nous et les fournisseurs!» se réjouissent, Mme Chrétien et M. Beauregard.

La Cour aux saveurs: En plus des sandwichs, il est possible d’y trouver des lasagnes, des pâtés chinois, des croustades aux pommes, etc

Un beau défi!

«C’est tout un défi! Même pour quelqu’un qui connait l’univers du dépanneur, c’est énormément de travail, surtout les premières semaines, mais il faut dire que c’est la première fois que j’ouvre un dépanneur littéralement à partir du début. Nous avons eu beaucoup d’aide de Beaudry & Cadrin (Beau-soir) et de Crevier, niveau technique surtout. Je suis très reconnaissante. En plus de voir la réception dans la communauté…c’est très gratifiant!» raconte Mme Chrétien.

Une vaste sélection de vins

«Pour moi c’est un rêve qui se réalise», explique M. Beauregard. «J’ai toujours voulu me lancer en affaires. D’abord dans le domaine de la construction, avec mon frère, mais la vie m’a amené ailleurs. Aujourd’hui, je suis particulièrement fier du fruit de nos efforts et reconnaissant envers tous ceux qui nous ont supportés. Un gros merci à notre famille, amis, employés et partenaires qui a fait de ce rêve, une réalité! Et merci à tous nos clients, de nous permettre de nous améliorer constamment et de nous suivre dans cette magnifique aventure du Dépanneur MAXI Beau-Soir!»

Dépanneur MAXI Beau-Soir Boucherville
700, rue de Montbrun

.

.

Dépanneur MAXI Beau-Soir Contrecoeur
5041, route Marie-Victorin

cote_final


Pour ne rien manquer des nouvelles hyperlocales du www.lecontrecourant.com, aimez notre page Facebook et inscrivez-vous au Contre-courriel !

Vous pourriez aimer aussi :

Share This