Sélectionner une page
Le Contre-courant

Saint-Roch-de-Richelieu
Réal Laberge présente sa vision pour la municipalité


Daniel Castonguay
redaction@lecontrecourant.com

Le candidat à la mairie Réal Laberge a présenté par voie de communiqué ce qu’il compte apporter à la municipalité.

Il est fier du chemin parcouru dans le dossier de la refonte du plan d’urbanisme: « Nous avons réussi à deux reprises à faire avorter les deux refontes, 2017 et 2018, adoptées et soumises pour consultation. Cette mobilisation s’est voulue une démarche collective et visait toujours à préserver notre qualité de vie et la valeur des résidences dans les secteurs ruraux de St-Roch. C’est grâce à l’apport d’un grand nombre de citoyens qu’il a été possible d’accomplir l’impossible. Merci à tous ! » de commenter Réal Laberge.
.

Il dit avoir appris de cette expérience qui lui a offert l’opportunité d’étudier les règlements et les lois municipales. Cette expertise lui offre la possibilité de proposer un plan d’action qui soutient une orientation du développement qui garantit la réduction des taxes municipales: « J’ai donc deux projets rassembleurs et bénéfiques pour notre communauté, qui procureront davantage à léguer à nos jeunes familles qui décident de s’installer dans notre village. Et bien sur, donneront à nos aînés l’opportunité d’y rester » de poursuivre l’aspirant maire.

1. Les sablières

Réal Laberge croit que la municipalité doit apprendre de ses erreurs et entreprendre le développement de l’exploitation des sables sous un nouveau regard et avec de nouvelles règles, dans le souci et l’intérêt des citoyens qui ont le droit à une qualité de vie, et ce en toute sécurité.

2. Le développement des rives du Richelieu

Réal Laberge estime important le développement des rives de la rivière Richelieu. Il aimerait établir pour ce secteur un zonage résidentiel et commercial léger, afin d’y voir s’implanter des projets domiciliaires d’envergure, des immeubles locatifs et condos pour tous.

« C’est dans cette vision que je retrouve ma motivation à vous demander de me donner la chance de vous représenter comme maire, pour accomplir ces projets rassembleurs !» de conclure Réal Laberge.

cote_final


Pour ne rien manquer des nouvelles hyperlocales du www.lecontrecourant.com, aimez notre page Facebook et inscrivez-vous au Contre-courriel !

Vous pourriez aimer aussi :

Poursuite des démolitions de bâtiments au centre-ville de Varennes

Au cours de la semaine du 18 avril, un entrepreneur débutera les travaux de démolition de propriétés qui ont été acquises par la Ville sur la route Marie-Victorin, soit les bâtiments situés au 2157 (ancien restaurant Varennes pizzeria), au 2155 (ancien magasin Meubles Daviau) et au 2089 (ancien commerce Vitrerie Landry).

lire plus
Share This