Sélectionner une page
Le Contre-courant

Photo d’archives

Plus de services pour les élèves
Deux classes de maternelle 4 ans disponibles pour la prochaine rentrée scolaire dans Borduas

Simon Jolin-Barrette, député de Borduas, ministre de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion et leader parlementaire, se réjouit de la mise en place de deux classes de maternelle 4 ans dans les écoles de sa circonscription, soit dans les écoles primaires De l’Amitié à Saint-Jean-Baptiste et Cedar de Beloeil. Monsieur Jolin-Barrette encourage d’ailleurs les parents à se prévaloir dès maintenant de cette offre de services gratuite et de qualité pour les enfants de 4 ans.

Pour l’année scolaire 2019-2020, c’est 644 classes de maternelle 4 ans qui devraient être disponibles pour les parents et les élèves du Québec.

Rappelons que le projet de loi no 5 modifiant la Loi sur l’instruction publique et d’autres dispositions à l’égard des services de l’éducation préscolaire destinés aux élèves âgés de 4 ans, présenté le 14 février à l’Assemblée nationale par le ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, M. Jean-François Roberge, prévoit l’accès graduel à la maternelle à temps plein pour tous les enfants de 4 ans dont les parents en font le choix.

Citations :

« C’est une belle nouvelle pour les élèves et pour les parents de notre région. La maternelle 4 ans, gratuite et non obligatoire, permettra une détection et une prise en charge rapides des enfants ayant de potentiels retards de développement, tout en leur offrant des apprentissages par le jeu. D’ici cinq ans, notre gouvernement désire rendre la maternelle 4 ans disponible pour tous les enfants de Borduas et du Québec. J’invite les parents admissibles à ce service à inscrire dès maintenant leurs enfants en vue de la prochaine rentrée! »

Simon Jolin-Barrette, député de Borduas, ministre de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion, et leader parlementaire du gouverment

« Ultimement, cette offre de services nous permettra d’améliorer la réussite scolaire de nos enfants et ainsi d’augmenter le taux de diplomation. Je pense que nous pouvons tous être fiers de cette grande ambition que nous nous donnons. En ce moment, la maternelle 4 ans est uniquement offerte dans certains milieux défavorisés. Pourtant, les difficultés d’apprentissage n’ont pas de code postal et tous les enfants du Québec devraient pouvoir profiter de ce service. »

Jean-François Roberge, ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, qui a illustré l’importance de cette démarche pour la réussite scolaire des jeunes lors de la présentation du projet de loi no 5.

Faits saillants :

  • Un ajout de 250 classes est prévu dès septembre 2019 pour un nombre total de 644 classes partout au Québec.
  • Les inscriptions sont maintenant en cours en vue de l’année scolaire 2019-2020 pour les écoles visées.
  • La liste complète des écoles pressenties est disponible à l’adresse suivante.
  • Cet automne, les classes seront ouvertes en milieu défavorisé, mais les critères de défavorisation sont élargis pour permettre à un plus grand nombre d’enfants de bénéficier du service.
  • La proposition relative à l’accès universel à la maternelle 4 ans vise à élargir l’éventail des services éducatifs offerts.
  • L’objectif est de faire en sorte que d’ici cinq ans, tous les parents qui le souhaitent puissent inscrire leur enfant à la maternelle 4 ans à temps plein.
     .

cote_final


Pour ne rien manquer des nouvelles hyperlocales du www.lecontrecourant.com, aimez notre page Facebook et inscrivez-vous au Contre-courriel !

Vous pourriez aimer aussi :

Share This