Sélectionner une page
Le Contre-courant
.

Bilan de session parlementaire
Xavier Barsalou-Duval au front pour Pierre-Boucher—Les Patriotes—Verchères et le Québec

Le député du Bloc Québécois de Pierre-Boucher—Les Patriotes—Verchères, Xavier Barsalou-Duval, fait le bilan d’une session parlementaire sous le signe de l’éthique et de la défense des citoyennes et des citoyens de la circonscription.

Dénoncer le système gouvernement-lobbys-entreprises

Xavier Barsalou-Duval a saisi les opportunités au courant de la session parlementaire pour dénoncer la proximité entre le Parti libéral du Canada, les lobbys et les grandes entreprises. Grâce à une compilation effectuée par le bureau du député, il a été possible d’identifier sur le site internet financementliberal.com 1,5 million $ de dons provenant des lobbyistes et administrateurs des grandes entreprises et des groupes d’intérêt.

« Quand on voit qui finance le parti au pouvoir et qu’on regarde les décisions qui sont prises, il y a matière à s’inquiéter quant à l’impartialité du gouvernement. Le secteur pétrolier, les producteurs de cannabis, les associations religieuses et les géants du web, pour ne nommer que ceux-là, ont tous obtenu des avantages du gouvernement Trudeau dans le présent mandat », expose le député.

À la défense des riverains

Le 30 mai dernier, Xavier Barsalou-Duval a déposé à la Chambre des Communes une pétition de 2300 signatures en présence du Comité pour la protection des berges du Saint-Laurent pour réclamer la réintroduction du programme de protection des berges. Il en a aussi profité pour interpeller le ministre Garneau qui a refusé de les rencontrer. « Je n’ai pas l’intention de laisser Ottawa se défiler aussi facilement. Vous pouvez compter sur moi pour continuer à mettre de la pression et pour mener le combat aux côtés des riverains », a déclaré Xavier Barsalou-Duval.

En action pour les travailleurs de l’acier

Le député de Pierre-Boucher—Les Patriotes—Verchères est aussi intervenu tout au long de la session en faveur des travailleurs de Contrecœur qui réclamaient le maintien des mesures de sauvegarde dans le secteur de l’acier, menacé par le dumping en provenance de pays comme la Chine. « Le gouvernement Trudeau a mis en danger l’ensemble de l’industrie de l’acier au Québec en levant les mesures de sauvegarde. Pour se racheter, les libéraux ont déposé un projet de loi facilitant l’imposition de protections dans le futur. Tous les partis l’ont appuyé, sauf les conservateurs qui s’y sont opposés pour des raisons partisanes », explique le député du Bloc Québécois.

Réactiver le travail pour la sécurité ferroviaire

Le député a organisé une soirée d’information sur la sécurité ferroviaire à Boucherville et a rencontré les autorités du CN pour leur faire part des préoccupations des citoyens. « Les citoyens s’inquiètent du volume accru de wagons qui transportent du pétrole sur les rails. Ils méritent qu’on les écoute et qu’on travaille activement à améliorer la sécurité ferroviaire, notamment en travaillant sur un scénario de réaménagement de la voie ferrée », mentionne Xavier Barsalou-Duval.

Un été chaud à prévoir

Le député conclut en souhaitant à tous et à toutes une merveilleuse saison estivale et en réitérant sa volonté de poursuivre les combats pour les citoyens de Pierre-Boucher—Les Patriotes—Verchères : « La dernière session parlementaire tirant à sa fin, les citoyens constateront que beaucoup de travail a été abattu, mais qu’il en reste encore beaucoup à accomplir. »

« Même en réalisant le travail le plus formidable qui soit, nous serons toujours confrontés aux limites du régime canadien. Libéraux comme conservateurs sont absorbés par les enjeux canadiens qui prennent toujours le dessus sur les besoins et les priorités du Québec. Deux partis canadiens qui n’en ont que pour le pétrole de l’Ouest. Pour ma part, j’en tire la conclusion que l’on n’est jamais mieux servi que par soi-même et je demeure convaincu que notre meilleure avenue est de devenir une nation pleinement indépendante. Force est de constater que seul le Bloc Québécois est un parti propre au Québec », conclut le candidat bloquiste aux prochaines élections.

 .

cote_final


Pour ne rien manquer des nouvelles hyperlocales du www.lecontrecourant.com, aimez notre page Facebook et inscrivez-vous au Contre-courriel !

Vous pourriez aimer aussi :

Share This