Sélectionner une page

Le Contre-courant

Élection fédérale du 21 octobre prochain
Dany Gariépy se présente comme candidat du Parti vert du Canada dans la circonscription de Pierre Boucher-Les Patriotes-Verchères

Le candidat de 53 ans, Dany Gariépy, est employé chez ArcelorMittal de Contrecoeur. « J’ai toujours voulu contribuer à ma société, c’est pourquoi voyant l’élection d’octobre s’approcher j’ai cherché à savoir comment s’organisait le Parti Vert dans ma circonscription. Aucun autre parti ne fut envisagé, les Verts étant les seuls à rassembler mes valeurs et à vouloir défendre l’enjeu du XXI siècle qui affectera tout humain peu importe ses allégeances, croyances et convictions. Je cherche donc à m’assurer par mon implication locale à ce que les gens voulant plus de mesures pour protéger l’environnement aient la possibilité d’exprimer leur désir de changement le 21 octobre prochain. Il y a un manque flagrant de volonté politique à prendre le temps de mieux faire les choses et le Parti Vert est notre seul moyen pour combler ce manque », précise M. Gariépy.

M. Gariépy, détenteur d’un certificat universitaire en sciences de l’environnement depuis 1987 veut amener le gouvernement fédéral aux immenses ressources et à la capacité d’adopter des lois à s’engager dans les changements nécessaires. « Bientôt nous atteindrons 8 milliards d’humain, nos simples besoins individuels deviennent un stress énorme sur les ressources et les habitats. C’est sans parler des 4 milliards d’habitants des pays émergeants qui veulent notre style de vie, nous avons la responsabilité de mieux faire les choses », dit le candidat du Parti Vert. Le retard et la désuétude de nos lois sont d’une grande irresponsabilité pour un membre du G7. Nous avons besoin d’une prise en charge collective qui va plus loin que d’interdire des pailles. Le candidat souhaite donner un poids politique à nos gestes, nos choix de consommation, la biodiversité et nos préoccupations. Nous avons besoin d’un gouvernement qui va promouvoir un modèle économique plus audacieux qui tient compte des gens et de l’environnement.

M. Gariépy souhaite promouvoir les idées mises de l’avant par le Parti Vert, faire connaître les grandes opportunités liées à l’économie durable et à la transition énergétique afin répondre aux multiples défis à venir en matière de changement climatique. Un coup de barre doit être donné pour mieux produire, consommer, recycler, aménager le territoire, se déplacer et se nourrir. Il n’est pas normal que des industries se régulent d’elles-mêmes, qu’elles définissent leurs responsabilités. Les vieux partis redevables aux contributeurs de leurs caisses électorales fuient leurs responsabilités et n’encouragent que les gestes individuels. Il est inquiétant que le gouvernement fédéral accuse un si grand retard sur les intérêts de sa population toute classe confondue qu’il considère comme de simples consommateurs et payeurs de taxe.

« Ce qui m’a poussé à embarquer c’est l’inaction des différents gouvernements fédéraux, provinciaux, des vieux partis politiques en ce qui concerne la crise qui se dessine », souligne le candidat du Parti Vert dans Pierre-Boucher-Les Patriotes-Verchères. Chaque semaine apporte son lot de rapports, d’analyses et d’études, signalant ce qui ne tourne pas rond. La biodiversité s’effrite, les records de chaleur s’enchaînent, on observe des continents de plastique au milieu de nos océans et des microparticules dans la chaîne alimentaire et notre eau potable. Pendant que le parlement britannique déclare l’urgence climatique, que le parlement autrichien bannit le Roundup, que la cour suprême du Malawi et l’Île du Prince Édouard se prononcent pour l’interdiction du plastique à usage unique, en notre nom, Justin Trudeau signe des accords internationaux devant les caméras du monde entier pour la réduction de GES tout en sachant ne pouvoir rencontrer les objectifs et achète un vieil oléoduc.

« Les québécois, les plus progressistes du pays doivent envoyer quelques députés verts, on ne peut attendre encore 4 ans. C’est l’offre que je fais à la population », conclut Dany Gariépy.

Facebook: Dany Gariépy Parti vert, Pierre Boucher-Les Patriotes-Verchères, pour suivre notre campagne.

cote_final


Pour ne rien manquer des nouvelles hyperlocales du www.lecontrecourant.com, aimez notre page Facebook et inscrivez-vous au Contre-courriel !

Vous pourriez aimer aussi :

Share This