Sélectionner une page
Le Contre-courant
.

Xavier Barsalou-Duval invite la population à voter pour le Québec

Le député du Bloc Québécois de Pierre-Boucher — Les Patriotes — Verchères, Xavier Barsalou-Duval, conclut sa campagne en appelant la population à envoyer un message fort aux politiciens fédéraux, soit que les Québécois veulent être respectés.

Un vote pour faire respecter notre environnement

Le candidat du Bloc Québécois a fait de l’environnement une priorité. Il a décliné les engagements du Bloc Québécois en la matière, par exemple, la fin des subventions aux énergies fossiles, l’opposition à tout nouveau pipeline et la mise en place d’un plan concret d’électrification des transports.

« Un vote pour le Bloc Québécois est un vote pour faire respecter notre environnement. Vous pouvez être certains que je veillerai à ce que les conservateurs et les libéraux ne tentent pas de nous imposer des projets polluants qui vont à l’encontre de notre volonté à protéger l’environnement », soutient Xavier Barsalou-Duval.

Un vote pour faire respecter notre identité

Le bloquiste s’est également engagé à mettre tout en œuvre afin que le gouvernement fédéral respecte l’identité des Québécoises et des Québécois, notamment en ne contestant pas la loi sur la laïcité de Québec et en offrant une protection accrue au français.

« Un vote pour le Bloc Québécois est un vote pour faire respecter notre identité. Seul le Bloc Québécois s’est engagé sans ambiguïté à défendre la loi sur la laïcité et à proposer une série de mesures pour mieux protéger le français au Québec », explique Xavier Barsalou-Duval.

Un vote pour faire respecter nos choix

En conclusion, Xavier Barsalou-Duval invite les électeurs à voter massivement pour le Bloc Québécois afin d’envoyer le message clair que nous souhaitons voir nos choix respectés.

« Trop souvent les libéraux et les conservateurs se sont permis d’imposer des projets qui allaient à l’encontre de la volonté des Québécoises et des Québécois. Le 21 octobre prochain, en votant pour le Bloc Québécois, nous avons une occasion en or de leur envoyer le message que nous voulons qu’ils nous respectent. Parce que le Québec, c’est nous », conclut le député sortant.


Pour ne rien manquer des nouvelles hyperlocales du www.lecontrecourant.com, aimez notre page Facebook et inscrivez-vous au Contre-courriel !

Vous pourriez aimer aussi :

Share This