Sélectionner une page

Le Contre-courant

Semaine québécoise pour la santé et le bien-être des hommes
Tu n’es pas le premier ni le dernier et tu n’es pas seul

Dans le cadre de la Semaine québécoise pour la santé et le bien-être des hommes qui a lieu du 11 au 19 novembre prochain, des organismes sorelois qui viennent en aide à une clientèle masculine unissent leurs forces afin que les hommes reconnaissent l’importance de demander de l’aide lorsqu’ils en ont besoin.

L’initiative visant à présenter le comité local en santé et bien-être des hommes est pilotée par la Maison Le Passeur de Sorel-Tracy. « Il y a beaucoup de chemin de parcouru pour venir en aide aux hommes et l’on en fera de plus en plus. Les hommes doivent connaître la panoplie de services qui existent pour eux et ne pas hésiter à s’en servir. Il y a encore du travail à faire, par exemple en ce qui a trait à la valorisation des hommes dans leur rôle familial. Ils ignorent souvent leurs droits et nous devons les outiller pour faire valoir leur autorité parentale », de commenter la directrice générale de la Maison Le Passeur, Louise Plante.

Le comité local en santé et bien-être des hommes, par son plan d’action vise à améliorer la santé physique, psychologique et sociale des hommes de la région et à adapter les services sociaux et de santé aux réalités masculines.

Les études démontrent qu’au Québec, les hommes consultent moins que les femmes pour leurs besoins en santé ou en services sociaux. La plupart préfèrent tenter de résoudre leurs problèmes eux-mêmes et font moins souvent appel à l’aide disponible.

À Sorel-Tracy, le comité local est composé de plusieurs organismes partenaires : La Traversée, Santé mentale Québec – Pierre-De Saurel, La porte du Passant, CISSS de la Montérégie-Est (CLSC Gaston-Bélanger) et La Maison Le Passeur. Chaque partenaire a son mot à dire pour convaincre les hommes de demander de l’aide.

« Dans les difficultés vécues, les hommes doivent comprendre qu’ils ne sont pas les premiers, ni les derniers à traverser des épreuves et plus important encore, qu’ils ne sont pas seuls et qu’il existe des ressources pour les aider. Les hommes jouent de nombreux rôles dans la société, de citoyen actif, ami et père, à travailleur, conjoint et proche aidant, en passant par fils et bénévole. Améliorer la condition de tous les hommes de la région Soreloise, et en particulier celle des hommes en difficultés, ne contribue pas uniquement aux mieux-être des hommes eux-mêmes, mais aussi à celui de leurs proches et de toute la communauté», d’ajouter Madame Plante de la Maison Le Passeur.

En 2018-2019, au Centre de crise et de prévention du suicide La Traversée, 609 hommes, dont 332 nouveaux utilisateurs, ont bénéficié, gratuitement et en toute confidentialité, de l’un ou l’autre des services offerts. Pour sa directrice Marie-Line St-Arnaud, ces hommes ont misé sur leur bien-être et c’est assurément gagnant.

La directrice générale de Santé mentale Québec – Pierre-De Saurel va dans le même sens. « La santé et le bien-être des hommes est un chapitre auquel il faut accorder de l’importance compte tenu du fait que 25% d’entre eux vivent de la détresse psychologique. Santé mentale Québec – Pierre-De Saurel est conscient de la santé et du bien-être des hommes et s’implique avec enthousiaste au comité mis sur pied cette année », de commenter Nathalie Desmarais.

Des travailleurs sociaux du Centre intégré de santé et de services sociaux de la Montérégie-Est sont dûment formés pour venir en aide à la clientèle masculine. « Le CLSC Gaston-Bélanger offre des services à tout homme qui en fait la demande que ce soit lié à une rupture amoureuse, une perte d’emploi, à la gestion du stress, à la dépendance, au rétablissement de la santé mentale ou tout autre besoin psychosocial », de commenter la travailleuse sociale, Andréanne Audet.

Journée internationale de l’homme

La 6e édition de la Semaine québécoise pour la santé et bien-être des hommes est aussi l’occasion de souligner la Journée internationale de l’homme qui a lieu annuellement le 19 novembre.

Ce jour n’est pas destiné à concurrencer la journée internationale de la femme, mais a pour but d’améliorer les relations entre les sexes et promouvoir l’égalité.

Statistiquement, près de 25% des hommes vivent de la détresse psychologique. Aidons-les à surmonter cette montagne en mettant l’accent sur cet enjeu de société, tout en proposant des pistes de solution. Pour de l’aide ou plus de renseignements : La Maison le Passeur, 450 743-8403.


Pour ne rien manquer des nouvelles hyperlocales du www.lecontrecourant.com, aimez notre page Facebook et inscrivez-vous au Contre-courriel !

Vous pourriez aimer aussi :

La Colonie des Grèves change de direction

La Colonie des Grèves annonce le départ de sa directrice générale, Nancy Annie Leveillée. C’est avec émotion, que le 12 novembre dernier, Nancy Annie Léveillée assistait à son dernier conseil d’administration de la Colonie des Grèves, organisation où elle a œuvré au cours des treize dernières années principalement à titre de directrice générale.

lire plus
Share This