Sélectionner une page

Le Contre-courant

Dans une vision de revitalisation
Contrecœur acquiert trois immeubles dans le secteur du quai municipal

La Ville de Contrecœur avance encore plus vers la réalisation de ses projets de revitalisation du noyau urbain en faisant l’acquisition de trois immeubles sur la route Marie-Victorin. Cette transaction conclut le 14 novembre dernier, lui permettra d’améliorer l’attractivité de son centre-ville et de rendre plus accessibles à ses citoyens les rives du fleuve Saint-Laurent.

Les trois immeubles ont été acquis auprès des propriétaires riverains avec qui la Ville de Contrecœur avait entamé des discussions intensives depuis un peu plus d’un an. Parallèlement, la Ville échangeait également avec la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) pour le réaménagement de la place François-De Sales-Gervais et du quai municipal.

Deux des immeubles achetés sont situés à côté de la mairie et l’autre se trouve à côté du terrain vacant face à la rue Papin. Cet espace deviendra éventuellement un parc municipal et offrira une nouvelle fenêtre sur le fleuve à la population. L’été prochain, les trois bâtiments seront « déconstruits », et ce, dans une optique de développement durable afin de favoriser la réutilisation de certains matériaux.

La réalisation de ces projets a comme impact la relocalisation d’une dizaine de locataires des immeubles, dont le bail prendra fin le 30 juin 2020. Ils ont été avisés par une lettre de la Ville expédiée dans les jours suivant la transaction.

« Bien entendu, ces projets se feront avec le soutien de la Ville aux locataires touchés par cette transaction. Nous avons tenté de diminuer le plus possible les impacts pour les citoyens ou de leur apporter toute l’aide nécessaire afin que ce changement se fasse convenablement », assure la mairesse Mme Maud Allaire. La Ville de Contrecœur versera les indemnités obligatoires selon la loi dans cette situation soit le paiement de trois mois de loyers et remboursera des frais de déménagement raisonnables dans la région aux locataires qui ont ainsi sept mois pour se relocaliser.

La mairesse mentionne que ces projets majeurs de revitalisation du milieu urbain répondent aux besoins exprimés par plusieurs citoyens d’avoir une meilleure accessibilité au fleuve. « Nous croyons qu’ils sont nécessaires afin de développer encore plus l’attractivité du centre-ville tout en dynamisant le cœur économique de la Ville. Ils nous permettront d’améliorer le niveau de vie de nos citoyens tout en favorisant un environnement plus sain avec du transport actif et de nouveaux aménagements conviviaux et attrayants », ajoute madame Allaire.

Rappelons que le projet de réaménagement de la place François-De Sales-Gervais comprend plusieurs phases, dont la première débutera à l’été 2020. Ce projet s’inscrit dans le cadre de la Trame verte et bleue du Grand Montréal. La Ville a reçu une subvention de 995 132 $ provenant de la CMM pour sa réalisation. Le réaménagement, dont les coûts sont estimés à 2 M$, consistera à l’amélioration de l’accessibilité au fleuve avec l’ajout d’infrastructures pour les citoyens, dont un quai pour les kayaks et les planches à pagaie, un chevalet public pour des artistes peintres et une zone de détente avec des tables de pique-nique.


Pour ne rien manquer des nouvelles hyperlocales du www.lecontrecourant.com, aimez notre page Facebook et inscrivez-vous au Contre-courriel !

Vous pourriez aimer aussi :

Share This