Sélectionner une page

Le Contre-courant

MRC de Pierre-De Saurel
Dépôt d’un budget créatif et porteur pour la région

« Des discussions franches et constructives et des compromis ont fait en sorte que nous avons réussi à tous nous entendre pour déposer un budget qui sera porteur pour notre région », annonce Gilles Salvas, préfet de la MRC de Pierre-De Saurel.

Le budget 2020 de la MRC s’élève à 14,96 M$, soit une hausse de 7,25 % par rapport à celui de l’an dernier qui s’explique principalement par l’ajout des coûts associés à l’entretien des cours d’eau. Quant aux quotes-parts (le paiement annuel d’une part qu’une municipalité doit verser à la MRC), elles sont en hausse de 1,82 % (en excluant les quotes-parts spécifiques liées à la gestion des matières résiduelles, aux travaux de cours d’eau et à Taxibus), une augmentation tout de même en deçà de la variation du coût de la vie estimé pour la région de Montréal. Cette légère hausse s’explique entre autres par :

-L’actualisation des coûts reliés aux activités et aux des équipements supralocaux pour Saint-Ours et Sorel-Tracy;

-Un nouveau financement à la Société historique Pierre-De Saurel;

-Une baisse au niveau de la gestion générale de la MRC, qui résulte :

  • du retrait du financement du PDZA, qui sera maintenant assumé par le Fonds de développement des territoires (FDT);
  • la création d’une nouvelle partie budgétaire financée par 11 municipalités et le volet ruralité du FDT pour la politique culturelle (retrait de la ville- centre).

Le budget proposé, adopté à l’unanimité par le Conseil de la MRC, résulte d’un travail concerté du comité de suivi budgétaire, composé de cinq élus, dont le préfet et le préfet suppléant, et de la direction. Une façon de faire instaurée depuis 2014 permettant d’accroître la participation des élus dans le processus budgétaire. Le préfet a aussi profité de la présentation du budget pour remercier les élus et tous les bénévoles qui contribuent au développement de la région en s’impliquant au sein des comités régionaux ou des organismes appuyés financièrement par la MRC.

En 2020, l’organisme régional sera actif dans plusieurs dossiers liés à ses responsabilités, dont notamment :

  • Procéder au suivi des recommandations de l’Institut sur la gouvernance d’organisations privées et publiques (IGOPP);
  • Signer une première convention collective avec ses employés;
  • Réaliser des études spécifiques, dont la fluidité des transports, les services de transports interurbains, l’infrastructure du réseau de fibre optique et la tarification incitative pour la gestion des matières résiduelles;
  • Déposer le 2e schéma de couverture de risques en sécurité incendie;
  • Effectuer des travaux d’entretien de 9 cours d’eau (± 20 km);
  • Élaborer un plan régional des milieux humides et hydriques;
  • Présenter une nouvelle politique de développement social;
  • Contribuer financièrement au développement d’une dizaine d’organismes régionaux, dont le Centre local de développement (CLD) de Pierre-De Saurel, l’Office de tourisme de la région de Sorel-Tracy et le Service de transport adapté et collectif régional (STACR).
  • Déposer un schéma d’aménagement et de développement durable révisé;
  • Réévaluer le plan de développement de la zone agricole (PDZA);
  • Promouvoir les attraits touristiques régionaux;
  • Investir dans des projets porteurs sur le territoire grâce aux volets régional et rural du Fonds de développement des territoires (FDT);
  • Poursuivre le prolongement de la piste cyclable régionale;
  • Revoir la mise en œuvre de la politique culturelle en fonction des 11 municipalités participantes.

La présentation du budget est disponible sur le site Internet de la MRC.


Pour ne rien manquer des nouvelles hyperlocales du www.lecontrecourant.com, aimez notre page Facebook et inscrivez-vous au Contre-courriel !

Vous pourriez aimer aussi :

Share This