Sélectionner une page

Le Contre-courant

Parti Québécois de Verchères
Bruno Lavoie souligne le travail de l’équipe parlementaire

C’est dans le cadre d’une allocution que le président du Parti Québécois de Verchères, M. Bruno Lavoie, au nom de son exécutif, a voulu souligner le travail exemplaire de l’équipe parlementaire de son parti.

« Nous n’avons qu’à penser aux interventions plus que pertinentes de la députée Véronique Hivon concernant la loi 40, et le bâillon l’entérinant, qui a été imposé au secteur de l’éducation pour nous rendre compte que, malgré le nombre restreint de députés du Parti Québécois, la qualité de ceux-ci est reconnue par tous les analystes politiques », a mentionné le président.

Il a d’ailleurs également fait remarquer que dans le dossier de l’aide médicale à mourir, la députée Hivon a encore réussi à fédérer l’ensemble des groupes d’intérêts québécois, concernés par ce dossier à la position du parti fondé par René Lévesque.

Mais le président du PQ de Verchères ne s’est pas arrêté qu’à ce dossier.

« Encore une fois, on constate que le Québec ne pourra jamais voter des lois qui vont à l’encontre du multiculturalisme canadien. On se doit donc de souligner ici les interventions du chef parlementaire Pascal Bérubé, concernant la loi 21 sur la laïcité et la contestation planifiée par certains groupes, pour réaliser qu’il n’y a que le Parti Québécois qui défend vraiment le vivre-ensemble souhaité par l’ensemble de la population du Québec.

Aussi, le Parti Québécois de Verchères se range entièrement derrière la position de l’équipe parlementaire concernant le dossier Bombardier.

“Cette entreprise, qui dans le passé, était la fierté du Québec, malgré ses affinités marquées avec les forces fédéralistes, ne doit plus profiter de l’argent des contribuables québécois tant qu’il n’y aura pas de changement à l’équipe de direction de cette entreprise. Cela suffit d’autant plus que, malgré la situation financière de celle-ci, ses dirigeants continuent à percevoir des salaires dignes des grands joueurs de l’informatique mondiale, cela est un scandale”, a conclu M. Lavoie.

Enfin, ce dernier termine en insistant sur la valeur de cette députation, valeur que les Québécois commencent à remarquer.


Pour ne rien manquer des nouvelles hyperlocales du www.lecontrecourant.com, aimez notre page Facebook et inscrivez-vous au Contre-courriel !

Vous pourriez aimer aussi :

Gala Exception’Elle 2020: appel de candidatures

Le jeudi, 28 mai prochain, L’Orienthèque tiendra fièrement la 6e édition du Gala Exception’Elle 2020. L’événement a pour but de souligner l’apport d’une femme étudiant, travaillant ou résidant dans les MRC de Pierre-De Saurel et de Marguerite-D’Youville, et s’étant illustrée dans une formation ou un métier majoritairement masculin.

lire plus
Share This