Sélectionner une page

Le Contre-courant

Xavier Barsalou-Duval consulte les municipalités sur le Fonds de la taxe sur l’essence et la contribution du Québec

Le député de Pierre-Boucher—Les Patriotes–Verchères, M. Xavier Barsalou-Duval mène à l’heure actuelle une consultation auprès des municipalités de la circonscription sur les modifications que le gouvernement du Canada a apportées aux critères du Fonds de la taxe sur l’essence et la contribution du Québec (TECQ).

En effet, les nouveaux critères adoptés par le fédéral ont pour effet de retirer les infrastructures municipales telles que les hôtels de ville, les casernes de pompiers, les garages municipaux et les entrepôts, des projets admissibles.

« La TECQ est l’un des seuls programmes financés par le fédéral qui est géré en collaboration avec Québec et les municipalités. Il fonctionnait très bien comme il était, mais il a fallu que le gouvernement du Canada s’en mêle, et, comme tout ce qui fonctionne bien au Canada, change une recette qui marche », soutient le député.

Il est à noter que dans les municipalités de taille modeste, les infrastructures proscrites constituent souvent la majorité des bâtiments de la municipalité et qu’il n’est pas vraiment possible, comme dans le cas des grandes villes, de réallouer les fonds à différents projets qui seraient admissibles à la TECQ. Le député a donc décidé de recueillir les témoignages des différentes municipalités en rapport aux projets qui ont été amputés à cause des modifications des critères de la TECQ afin de faire pression sur la ministre de l’Infrastructure et des Collectivités.

« Je m’affaire maintenant à recueillir les témoignages des municipalités sur la façon dont elles ont été affectées par les nouveaux critères fédéraux imposés au Fonds de la taxe sur l’essence. Les témoignages et les résolutions des conseils municipaux nous permettront de bien documenter la situation et de faire pression sur Mme Catherine McKenna, ministre de l’Infrastructure, afin de revoir les critères » conclut Xavier Barsalou-Duval.


Pour ne rien manquer des nouvelles hyperlocales du www.lecontrecourant.com, aimez notre page Facebook et inscrivez-vous au Contre-courriel !

Vous pourriez aimer aussi :

Share This