Sélectionner une page

Le Contre-courant

Source photo: Facebook MRC de Marguerite-D’Youville

La MRC de Marguerite-D’Youville prend les grands moyens pour aider les entreprises de son territoire

C’est dans le cadre de la crise générée par la COVID-19 que la MRC de Marguerite-D’Youville, par l’entremise de son Service de développement économique (SDE), a décidé de mettre de l’avant différentes initiatives afin de réduire au minimum les impacts de celle-ci sur les entreprises, et donc, les emplois, sur son territoire.

C’est à la lumière des résultats d’un sondage interne, envoyé à plus de plus de 1 000 partenaires et entreprises, que le conseil de la MRC a entériné différentes mesures afin de soutenir l’économie locale. « Parce qu’un certain nombre de nos entreprises vivent cette situation difficilement, nous avons décidé de mettre en œuvre certaines mesures qui prennent effet immédiatement », a mentionnée Mme Suzanne Roy, préfet de la MRC et mairesse de Sainte-Julie.

La première mesure étant un moratoire immédiat sur le capital et les intérêts de trois mois, sur demande, pour les entreprises ayant un prêt avec la MRC et qui éprouvent des problèmes de liquidité.

La seconde mesure adoptée par le conseil de la MRC est le maintien de tous les programmes d’aide, soient ceux du Fonds local d’investissement (FLI/FLS), de Jeunes promoteurs (JP) et du Fonds de développement des entreprises en économie sociale (FDEÉS).

« Nos divers comités financiers pourront continuer à se rencontrer afin d’aborder les dossiers, mais par le biais d’outils virtuels, telle la téléconférence, afin de respecter les directives du gouvernement québécois, notamment, quant à la distanciation sociale. C’est pourquoi j’invite les demandeurs à poursuivre leurs démarches auprès de notre équipe », a souligné M. Sylvain Berthiaume, directeur général de la MRC.

Afin de maintenir informées les entreprises, le SDE tiendra également à jour toutes les mesures des différents paliers de gouvernement destinées au soutien des entreprises et des emplois. « Sachant que les gouvernements du Québec et du Canada sont également très actifs pour aider les entreprises et les travailleurs, et réduire les effets de cette crise, notre service de développement économique aura toutes les informations sur les diverses mesures existantes et celles-ci seront régulièrement mises à jour » a ajouté madame Roy.

Enfin, il est important de mentionner que le SDE demeure entièrement opérationnel et prêt à répondre à toute demande visant à aider les entreprises du territoire de la MRC de Marguerite-D’Youville. L’ensemble des acteurs économiques sont invités à communiquer avec l’équipe de conseillers pour toute question, demande d’aide ou d’accompagnement. La priorité, pour les prochaines semaines et les prochains mois, sera la sauvegarde des entreprises et des emplois locaux afin que tout puisse redémarrer rapidement à l’issue de cette crise.

Les entrepreneurs désirant avoir recours gratuitement aux services du SDE peuvent téléphoner au 450 583-3303 ou au 514 336-1961 (ligne Montréal). Il est également possible d’écrire à l’adresse : dev.econo@margueritedyouville.ca


Pour ne rien manquer des nouvelles hyperlocales du www.lecontrecourant.com, aimez notre page Facebook et inscrivez-vous au Contre-courriel !

Vous pourriez aimer aussi :

Régions branchées: le ministre Christian Dubé se réjouit des projets qui permettront à 10 350 foyers de la Montérégie d’avoir accès à Internet haut débit

Le ministre responsable de l’Administration gouvernementale, président du Conseil du trésor et ministre responsable de la région de la Montérégie, M. Christian Dubé, se réjouit des projets retenus au terme de l’appel de projets Régions branchées, lesquels permettront l’accès à des services Internet haut débit de qualité et à un prix comparable à ceux proposés en milieu urbain à 10 350 foyers de la région de la Montérégie.

lire plus
Share This